Accueil > Covidisme > Journal de reconfinement coronaviral (tome 7), mai - juin 2021.

Plongée dans un livre dont vous êtes le héros : Le Meilleur des mondes.

Journal de reconfinement coronaviral (tome 7), mai - juin 2021.

Destitution de la secte covidiste du macronistan !

samedi 5 juin 2021, par Lionel Labosse

Si vous préférez Greta Thunberg à Louis Pasteur, vous n’avez pas apprécié mon journal de confinement, ni mon Journal de déconfinement (1) mai / juin, ni mon Journal de déconfinement (2) juillet-octobre, encore moins le Journal de reconfinement (1), octobre-décembre 2020, le Journal de reconfinement (2), janvier - février 2021, et le Journal de reconfinement (6), mars - avril 2021. Alors achevez votre infarctus en lisant ce 7e tome, mai - juin 2021, avec toujours une recension des meilleurs articles, et l’épluchage hebdomadaire des statistiques, jusqu’à la chute du macronistan et la fin de l’épidémie de covidisme. Vous pouvez commencer votre lecture au 1er mai, au 15 mai, au 1er juin, au 15 juin, ou aller directement à la fin de l’article. Désolé pour les fautes d’orthographe et menues erreurs, car je n’ai pas le temps de relire ! Ah ! j’oubliais : comme un médecin qui déclare – pardon, je reprends : comme un médecin honnête qui déclare – ses conflits d’intérêts, je déclare mes conflits d’intérêts pour que les choses soient claires et nettes : je suis raoultiste et fier de l’être. Cela veut dire en bon français que je suis un criminel de guerre nazi, que j’ai tué 6 millions de juifs, que chaque matin j’assassine une petite vieille, et sodomise deux petits garçons, bref, je suis « complotiste ». Donc vous voilà prévenus, vous pouvez tout de suite retourner lire vos sites collaborationnistes préférés, laissez-nous tranquilles et on se retrouvera à la coda. Si vous décidez de continuer la lecture, c’est que vous êtes aussi « complotiste », alors merci de signer le manifeste « La quatrième voie » du Collectif Laissons les médecins prescrire, pour mettre fin à la tyrannie sanitaire des khmers blancs. J’ai été le 423e signataire, et nous en sommes le 8 mai à 105 850 signataires. Continuez, faites signer urbi et orbi, et ensemble nous mettrons les tyrans face à leur ignominie génocidaire ! Il faut aussi soutenir France-Soir, menacée par la même tyrannie, pour crime d’avoir débusqué le complot du « Lancetgate » dès le 26 mai 2020, alors que la presse d’État, nonobstant l’aveu du Lancet, maintient le mensonge éhonté selon lequel il n’y aurait « pas de traitement » du Covid. Si ce n’est fait, visionnez la version 2 du film Hold-Up sortie le 15 février. Vu la controverse, j’ajoute ici les trois liens les plus intéressants concernant la question de l’inutilité des masques : cv19.fr, Laissons les médecins prescrire et
Alternatif bien-être.com. Si vous voulez rejoindre les citoyens en lutte contre la secte covidiste qui règne dans ce pays, vous trouverez sur cette page une association proche de chez vous.

Vaccins : faites-nous confiance !
© anonyme


 Le 1er mai 2021, 175e jour de reconfinement. Pas de sport aujourd’hui, autre que la traversée de Paris à vélo, mais cette fois-ci pour me porter au secours d’un ami. Il se trouve que ces deux derniers soirs j’ai eu l’occasion d’aider des proches en difficulté. J’en dirai plus quand les choses se seront décantées. Il y a des périodes comme ça, comme on dit. Je me suis cassé le nez sur des manifs dont il était devenu impossible de savoir si elles étaient autorisées ou interdites. J’ai fini par tomber par hasard sur une amie militante qui cherchait comme moi, puis nous sommes allés boire le café chez un ami. Cela m’a fait du bien de bavarder car j’étais tendu. Le juge de Weimar qui avait rendu une ordonnance pour libérer les enfants du covidisme, a fait l’objet d’une perquisition et d’une enquête !. L’Allemagne, État fasciste ! Le Figaro publie une carte des pays d’Europe où l’on aurait le droit de voyager, avec des mesures stalinitaires qui feraient de ce voyage un désagrément. Et pour le reste du monde, inutile d’y songer. Mais il n’est toujours pas question des Jeux Olympiques, étonnamment… Article très fouillé sur le blog de Patrice Gibertie, sur la situation au Brésil et en Inde notamment, mais aussi au Mexique, enfin tous les États fédéraux dans lesquels il y a des luttes d’influence pour autoriser ou interdire les traitements précoces, avec apparemment des résultats probants dans les États où ils sont utilisés. Voici un visuel tiré d’un article publié ce jour sur Profession gendarme. « Danser encore » a encore frappé, dans un Carouf dans le Doubs à École-Valentin ! Et dans la gare centrale de Bruxelles et devant le Sénat à Paris. Il est désormais impossible de suivre le succès de cette chanson en Europe. Je ne parviens pas à retrouver dans ma mémoire un autre exemple récent d’une chanson populaire reprise spontanément dans différents pays par le peuple, en dehors de toute considération commerciale. HK, créateur de cette chanson n’en aura sans doute perçu aucun dividende, sinon la certitude d’être radié à vie des merdias collaborationnistes. Une simple chanson aura-t-elle raison des coronazis ? Article de Nicole Delépine du 30 avril : « Et surgit une hécatombe post vaccinale ! ». Article impossible à lire avec mon ordi car les graphiques envahissent l’écran dès que je touche à la souris.

La Dictature en marche est un géant aux pieds d’argile.
© anonyme


 Le 2 mai 2021, 176e jour de reconfinement. Point de piscine, et cela fait un bail que je n’ai pas fait de jogging, mais sport sur ordonnance, avec un temps frisquet. Eh mai, fais ce qu’il me plaît ! Un article de Nexus « Le contrôle mental », par le psychiatre Frédéric Badel. Excellente synthèse de Christian Elliot : « 18 raisons pour lesquelles je ne me ferai pas vacciner contre le Covid » (en fait c’est traduit de l’anglais). En Belgique encore un tribunal qui annule une décision du gouvernement sur la fermeture des restaurants, mais de façon inappliquable, juste pour faire comme si la justice en démocratie existait encore.


 Le 3 mai 2021, 177e jour de reconfinement. Voici ci-dessus la version « officielle » de « Danser encore » devant le Sénat. Je l’ai envoyée à la moitié des sénateurs, avec quelques autres versions, pour leur rappeler qu’il existe un peuple dans leur Macronistan ! J’ai reçu une réponse de Vincent Delahaye, le Vice président du Sénat : « Je partage votre souhait de sortir au plus vite de cette dictature sanitaire et de retrouver la liberté d’aller et venir. Je n’ai pas voté les prorogations de l’état d’urgence et ne voterai pas la prochaine. J’espère être suivi par des collègues sénateurs de plus en plus nombreux. Mais ce n’est pas gagné. Bien cordialement. » J’ai repris des cours, avec des étudiants de 1re année démotivés qui avaient l’impression de rentrer de vacances, alors qu’ils n’avaient plus qu’une semaine de cours avant des stages qu’ils sont la moitié à ne pas avoir trouvés ! Quant aux 2e année, on avait jugé que c’était trop risqué de les faire venir une semaine avant l’examen car ils auraient risqué, si l’on s’en tient au protocole des covidistes, de faire « évincer » toute la classe ! Pédagogiquement parlant, on a jugé que ce n’était pas utile qu’ils voient en vrai leurs profs à une semaine de l’examen, alors qu’ils ont vécu deux années en pointillés… Dans la réalité des faits, sur ma classe de 21, un seul étudiant a participé à la discussion de mon cours. Je ne fais pas de visio, mais une collègue qui en fait m’a dit qu’ils se branchent, mais qu’ils ne suivent pas le cours. Et ils ont raison, car face au covidisme, la résistance passive est la seule arme à long terme ! Création d’Animap, le site des commerçants qui ne demandent ni test ni vaccin. Mon commentaire : « Je propose une affichette à reproduire, encadrer et afficher dans tous ces établissements : « Interdit aux chiens & à tout membre de la secte LREM ». Appel aux graphistes de talent ! » Nouvelle entrevue du Pr Perronne par l’excellente Élise Blaise sur TV Libertés. Il se déclare (en dehors du vaccin Covid) à fond pour la vaccination en règle générale, mais contre l’obligation, pour la conviction. Il témoigne que dans son entourage, il a reçu plusieurs témoignages avec photos d’effets secondaires graves (il donne un exemple de phlébite) avec des « vaccins » qui ne sont pas toujours AstraZeneca. Me Fabrice Di Vizio fait de l’ironie sur le maintien des examens des étudiants de BTS dans son DiViz’hebdo 5, à partir de 12’ (entre autres sujets). Certes sur le fond il a raison, le refus du Conseil d’État d’annuler nationalement les examens de BTS se passant à l’intérieur alors qu’il interdit des manifestations très modestes en nombre de personnes à Paris en extérieur est profondément délirant et relève de la dictature ; mais globalement même si je suis loin d’être un supporter de Blanquer, sur ce point, je dois le féliciter d’avoir fait tout son possible pour maintenir le maximum de cours et d’examens en s’opposant au délire techno-sanitaire du complot des covidistes. Cela dit sa démonstration rhétorique et ironique est brillante : puisque le Conseil d’État stipule que les protocoles sont suffisants, c’est en gros que le vaccin, risqué pour des gens de vingt ans, est inutile. Il évoque aussi les relations entre la macronie et le cabinet Mc Kinsey. Voici une affiche aussi ironique de la ville de Charleroi en Belgique ; sauf que cela semble un fake, car sur le site de la ville, il n’y a pas trace de cette affiche ni d’ironie !

C’est sûr, et certain Big-Pharma veut mon bien, pas mes sous Demain je me vaccine.
© anonyme / Charleroi.be/vaccination


 Le 4 mai 2021, 178e jour de reconfinement. J’ai signé une pétition contre la « vaccination » covidiste des enfants. Une autre « lettre aux syndicats enseignants » de Louise a été publiée sur Reinfocovid. Nous participerons ce soir à 21 h sur la chaîne Youtube de Réinfocovid à un « live » (ci-dessous). Nouvelle parodie des Goguettes sur l’air de « La chenille qui redémarre » : « C’est la Covid qui redémarre ».
<https://www.youtube.com/watch?v=_GV...>
 Le 5 mai 2021, 179e jour de reconfinement. Piscine (69e fois). J’ai donc participé à ce débat en direct sur la chaîne Youtube de Réinfocovid (ci-dessous). C’est dur de se voir, surtout avec tous mes tics. Et le son pourri ! Merci à ceux qui m’ont gentiment rassuré sur l’intérêt de cette prestation sans faire état de mon état de décrépitude avancé. Enfin dans la 2de partie de l’émission ça va mieux. J’ai découvert le travail de Victor, l’étudiant qui participait à l’émission de Réinfocovid, sur sa chaîne Youtube « Viketoreee ». Il a vraiment du talent. En plus du film passé pendant l’émission (dont on peut lire les paroles ici), voici un de ses premiers courts intitulé « Dylan », qui évoque le confinement sous forme d’un cauchemar plein d’ironie et une inspiration graphique qui tient de Man Ray et de Délépine et Kervern (pour mes minces références cinématographiques). Il est dommage que les spectateurs se soient contentés du 1er film…

Ce midi, j’ai retrouvé quelques amis pour chanter « Danser encore » dans le métro. Nous l’avons fait 5 fois ! Il y a forcément des gens qui l’ont posté sur des réseaux sociaux car on a été beaucoup filmés et applaudis ! Moi qui brais comme un âne, j’ai été flatté qu’on nous prenne pour un groupe d’artistes ! La lettre de Louis Fouché est déclamée dans un film émouvant reprenant les meilleurs moments de la Résistance. Excellente synthèse sur les vaccins (rebaptisés « Traitements génétiques anti-Covid ») et sur l’OMS par le Dr Vincent Reliquet sur Réinfocovid.
Nouveau point statistique sur les chiffres du 4 mai. Le point de comparaison est le mardi 27 avril (source : Eficiens). France : sur les dix derniers jours, 267 morts par jour en moyenne et 20 680 tests positifs / jour au lieu de 301 morts et 27 400 tests positifs par jour. Le taux de positivité des tests remonte à 7,4 % au lieu de 10 % (mais attention, le déluge des « autotests » à l’école doit bientôt commencer), le nombre d’hospitalisations / réanimations (avec des chiffres totalement bidons) est à 28 427 / 5504 au lieu de 30 281 / 5943 ; il semble que cette fois, la baisse soit enfin bien engagée. Chiffres du réseau Sentinelles : sur la semaine 16 : Le taux d’incidence des cas d’IRA dus au SARS-CoV-2 vus en consultation de médecine générale a été estimé à 25 cas pour 100 000 habitants (au lieu de 25 pour la semaine 15, revu à la baisse en taux consolidé). Italie : les chiffres d’hospitalisations ont poursuivi leur baisse avec un minimum le 17/02 hospi et réa (17725 / 2063) avant de remonter en flèche, puis de rebaisser à 18 176 / 2 423 le 4/ 05 au lieu de 29 316 / 3 683 le 07/04. Morts : 272 par jour ; 11 030 tests positifs par jour, au lieu de 323 morts / jour et 12 400 tests positifs. Ce jour 5 mai, le nombre de personnes hospitalisées repasse en-dessous du creux du 17/02, avec 17 520 hospitalisés. Allemagne : sur les 10 derniers jours en moyenne, 17 100 tests positifs et 228 morts au lieu de 18 426 tests positifs et 235 morts. Royaume-Uni : 2 078 tests positifs et 13,3 morts en moyenne, contre 2 408 tests positifs et 19,7 morts. Le terrifiant « variant anglais » ! Espagne : sur les 10 derniers jours, 6 939 tests positifs en moyenne, et 73 morts au lieu de 8 880 tests positifs en moyenne, et 80 morts. Belgique : le nombre de morts et de tests positifs baisse (37,7 morts / jour et 2 760 tests positifs / jour sur les 10 derniers jours contre 38,6 et 3 203). Les autres marqueurs sont en forte amélioration (2614 / 795 au lieu de 3103 / 925 hospis /réa). Taux de positivité des tests : 7,2 % au lieu de 9,8 %. Suisse : 1765 tests positifs par jour, contre 1 960 ; 73 décès au lieu de 86 dans les 10 derniers jours. Suède, sur les 11 derniers jours, 14 morts par jour en moyenne au lieu de 18, et 4 700 tests positifs / jour au lieu de 4 830 (toujours pas de confinement ni d’obligation de port de la muselière). États-Unis : 46 760 tests positifs et 656 morts / jour en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 54 735 tests positifs et 648 morts. Brésil : 54 867 tests positifs et 2 210 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 54 147 et 2 334 morts. Inde : 367 000 tests positifs et 3286 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 310 000 tests positifs et 2225 morts. Algérie : sur les dix derniers jours, 9,1 morts par jour en moyenne au lieu de… 7,3 et 226 tests positifs / jour au lieu de 186. En augmentation légère mais régulière.
Nombre total de cas et de morts au niveau mondial selon les chiffres de la John Hopkins University (arrêté le mardi 4 mai à 23 h30, un peu plus tard que d’habitude pour cause d’émission en direct) : 153 790 183 tests positifs et 3 218 080 morts (au lieu de 148 062 658 tests positifs / 3 124 700 morts). Progression comparée sur les 26 dernières semaines (dans l’ordre) : 5 727 525 tests positifs et 93 380 morts au lieu de 5 683 775, 5 417 095, 4 937 900, 4 143 349, 3 916 462, 3 452 036, 3 105 304, 2 712 725, 2 719 107, 2 603 055, 2 669 865, 3 025 984, 3 612 294, 4 149 529, 4 549 652, 5 270 585, 4 347 427, 3 962 711, 4 604 473, 5 262 989, 4 332 311, 4 075 691, 4 174 965, 4 419 923, 3 543 210, 3 563 773, 3 292 377, 2 375 717, 2 288 953, 2 064 243 et de 2 375 717 cas, et de 89 858, 84 140, 86 193, 68 078, 68 313, 62 375, 57 960, 63 223, 63 419, 66 966, 81 496, 86 236, 95 194, 101 435, 93 351, 94 336, 78 021, 72 300, 85 575, 75 109, 75 708, 71 900, 71 123, 69 301, 53 917, 45 367, 43 802, 33 729, 35 767, 40 360 et 39 290 morts. Nombre de morts encore en hausse, et l’open bar mondial des tests continue. Ce n’est toujours pas la peste (ni la grippe espagnole) ! C’est juste la saison, et les campagnes de vaccination qui font flamber les cas dans les pays où tout se passait bien…


 Le 6 mai 2021, 180e jour de reconfinement. Piscine (70e fois). Un article du 30 avril fait le point sur le succès de « Danser encore » en région Sud-Est. Si le flashmob ci-dessus à la gare de Bruxelles ne vous tire pas des larmes, vous n’avez pas de cœur ! Mais le même jour, HK en personne le chantait devant une foule massée au théâtre de la Monnaie de la même ville ! À Madrid le 3 mai, avec sous-titres ne espagnol. À Berlin devant la porte de Brandebourg le 1er mai. Un debriefing de France Soir avec deux avocats traite de leur recours au Conseil d’État sur le « passe sanitaire », qu’ils persistent à orthographier « pass sanitaire », horrible attelage franglais. Vidéo de Florian Philippot sur le rapport de la défenseure des droits sur la maltraitance des résidents des Ehpad.

Magnifique reprise de « Danser encore » par Ingrid Courrèges (ci-dessus). Le Pr Raoult étant en déplacement, le Pr Philippe Parola fait le bilan dans une vidéo du 4 mai, sur l’épidémie en Afrique comparée à l’Europe. Mortalité très nettement inférieure à celle des pays riches d’Europe et des États-Unis. Il critique le fait que les revues du Nord aient publié des articles sur l’Afrique rédigés par des non-Africains, qui évoquaient toutes les causes possibles de cette sous-mortalité SAUF le fait que les pays francophones notamment ont utilisé immédiatement le protocole Raoult et les tests les plus rapides possible. Un article de propagande de l’AFP évoque les dernières techniques de manipulation de la secte covidiste qui s’est emparée de la France. Mon commentaire : « "Vitemadose", on n’ose y croire ! La secte des covidistes se présente ouvertement comme une bande de dealers qui tente de recruter le maximum de toxicos. On connaît bien le principe : premières doses gratuites, et on augmente le prix avec l’addiction. Comment a-t-on pu descendre aussi bas que d’avoir au pouvoir ces déchets de l’humanité ? Comment se débarrasser de cette plaie ? »
 Le 7 mai 2021, 181e jour de reconfinement. Piscine (71e fois). Un bon exemple de manipulation su la Pravda belge : un épidémiologiste tient un discours terroriste à propos d’une personne gravement atteinte malgré la vaccination. Ce porc s’en sert pour dire qu’il faut continuer tout le barnum des « protections » et « estime que la situation s’améliorera avec l’été et l’avancement de la vaccination. » Gros connard ! Utilisation du zeugme pour mentir effrontément, puisque l’épidémie s’arrêtera de toute façon pendant l’été, et puis là ils vont nous sortir « continuons à ne pas vivre pour éviter qu’elle reprenne », ad vitam æternam. J’apprends l’existence d’un nouveau « collectif peuple libre » qui milite pour la cessation de toutes les mesures stalinitaires, surtout le « passe sanitaire », qui propose une nième pétition. Le fondateur, un certain Rémi Tell est intervenu dans l’émission de Bercoff. Cela dit, un collectif de citoyens indépendant des médecins a son utilité à mon avis pour certaines actions pour lesquelles les autres groupes peuvent être entravés pas le fait qu’ils sont constitués de trop de médecins, dont la parole est sous surveillance et qui pourraient être suspectés d’être juge et partie.

« Je me vaccine, je vous protège » : bel exemple de manipulation grammaticale.
© France 3


 Le 8 mai 2021, 121e jour de reconfinement. Piscine (72e fois). La 1re catégorie de citoyens à être obligés à se faire piquouzer sont les militaires partant en opération extérieure. Comme toujours, ces coronazis opèrent par petites doses successives, le « nudge ». Comment vont réagir les signataires des lettres de miliaires en retraite (la principale et sa petite sœur qui évoque la dictature sanitaire) ?
Comme disait le pasteur Martin Niemöller :
« Quand les covidistes sont venus vacciner ma tante qui partait en opération extérieure, papa n’a rien dit, il nepartait pas en opération extérieure.
Quand ils ont vacciné de force les militaires en retraite, papa n’a rien dit, il était d’active.
Quand ils sont venus vacciner tous les militaires d’active, papa n’a rien dit, fallait bien faire son devoir.
Quand ils sont venus me vacciner, papa n’a pas protesté. »

Un média mainstream laisse passer par inadvertance sans doute une information complotiste : « Coronavirus : les cas en hausse aux Seychelles, pays le plus vacciné au monde ». Un beau clip rural de Hors(e) Série sur « Danser encore ». Quelle inventivité !
Je transmets ici un message de l’association « Ami Entends-tu » (dont je suis adhérent) qui organise un Rassemblement le 22 mai pour empêcher la mise en place future d’un « PASSE SANITAIRE ». D’abord évoqué pour voyager, il va bientôt s’appliquer aux grands rassemblements, puis demain à tous les rassemblements et après-demain à tout notre quotidien. Les données relatives à notre état de santé doivent rester privées. Ne mettons pas le doigt dans l’engrenage ! Pour lutter contre cette dérive, vous pouvez envoyer à cette adresse, une petite vidéo de vous (voir les détails sur le lien ci-dessus).
Pour la vidéo à envoyer, nous vous recommandons de vous filmer vous-même, en « selfie », et si possible en « paysage ». Filmez-vous de préférence dans un lieu où il n’y a pas trop de bruits extérieurs. » J’ajoute une précision recueillie directement auprès des fondateurs de l’association : ce refus n’a rien à voir avec le fait que nous soyons « vacciné » ou pas : ce passe serait une violation de nos droits dans tous les cas.
Je suis retourné par curiosité voir le résultat de la consultation des citoyens européens sur le projet de passeport sanitaire. Ils n’ont recueilli que 12 500 avis, dont la moitié d’Italiens, 30 % de Français… donc cela n’a guère de valeur (alors que le CESE a recueilli plus de 100 000 avis). Tous les avis que j’ai lus sont contre, mais de toute façon la macronie et les eurocrates s’assoient dessus et continuent à pisser sur le peuple, et les médias disent qu’il pleut… Je découvre effaré que le CESE participe activement à la propagande vaccinale sous couvert d’un prétendu « collectif citoyen » cornaqué par pas moins de 4 cabinets de conseils. Scandalisé, j’écris à la hâte cet article : « Scandale au CESE : pendant la période d’inter-mandature, la propagande vaccinale tourne à plein régime ». De mieux en mieux, un plumitif de la Makrommandantur de l’Express publie un article de délation sur le fait que des gens ne portaient pas le masque pendant une conférence à l’IHU de Marseille ! Bientôt une vidéo exclusive sur le fait que DSK ne portait pas de préservatif lors d’une sodomie au Carlton ? Ça c’est du journalisme ! Je découvre une vidéo d’une rassemblement à Lyon avec un beau discours de Francis Lalanne, qui parle de l’hypnose collective pratiquée par les covidistes. Voici un document historique provenant du Mémorial de la Shoah, sans commentaire.

Interdit aux juifs… toute ressemblance entre nazisme et covidisme ne saurait être que fortuite.
© Mémorial de la Shoah.


 Le 9 mai 2021, 122e jour de reconfinement. Sport sur ordonnance comme d’habitude. Nous échappons encore à la pluie. Puis pique-nique avec des amis. Nous refaisons le monde. Une lettre ouverte d’une enseignante anonyme publiée le 6 mai s’inspire de la mienne. Le rapport bimensuel du Gal Delawarde est publié en même temps sur Breizh info et sur Profession gendarme, ce dernier ayant publié récemment des articles sur le blog. Inquiétant pour la Macronie car cela signifie que même si la lettre des militaires n’aborde par la question de la dictature sanitaire, ils n’en pensent pas moins, peut-être pas tous. Extrait : « Avec cinq mois de recul, on commence à réaliser que les effets secondaires recensés par les systèmes de pharmacovigilance des différents pays pour la vaccination Covid sont, de très loin, supérieurs à ceux de tous les autres vaccins connus et réunis, sur une période de 15 ans. Par exemple : la phamaco-vigilance US (Centers for Decease Control fait état de 500 000 incidents post vaccinaux (tous vaccins confondus) et de 3 566 décès sur une période de 15,5 ans précédant la vaccination Covid. En 4 mois, les incidents post vaccinaux déclarés (donc non exhaustifs) se montent à 119 000 incidents et surtout 3 848 décès aux USA. » Di Vizio se déchaîne dans son Di Viz’Hebdo du 8 mai et démontre le foutage de gueule de la préfecture, du Conseil d’État, etc. qui autorisent les examens de BTS à l’intérieur et interdisent les manifs du 1er mai à l’extérieur en arguant des mêmes données épidémiques. Il délaie trop, on avait compris au bout de 5 minutes. Sur le passe sanitaire il expose de bons arguments, comme le fait que beaucoup de vaccinés font un covid. Supposons que l’État laisse passer cette personne parce qu’elle a un passe, sans lui faire de test PCR, et qu’il aille dans un rassemblement de 1000 personnes. Alors l’État pourrait être mis en cause pour « mise en danger de la vie d’autrui », comme il aime le faire pour nous. Éric Verhaegue explique la « Grande réinitialisation » en expliquant que ce n’est pas un complot, mais une convergence. Pour lui être complotiste c’est se résigner à ce qu’ils aient gagné. Les propriétaires des grands médias sont proches de Davos, raison pour laquelle leurs plumitifs pratiquent l’omerta sur la question. Pour lui les écolos sont les partis autoritaires les plus favorables à l’idéologie de Davos. Il prend pour exemple les mesures autoritaires prises par les nouveaux maires « verts » élus.
 Le 10 mai 2021, 123e jour de reconfinement. Piscine (73e fois). Je me rends compte que j’ai utilisé le terme « psychopathe » sans le justifier. Oui, je pense que la bande de branquignols qui a pris le pouvoir sont des psychopathes au sens clinique du terme : absence de comportement humain, absence de remords, goût pour la manipulation, absence d’empathie. Macron, Véran, Castex au premier chef sont des psychopathes qui donneraient la mort à leur père et mère pour voir comment ça fait ; d’ailleurs c’est ce qu’ils font. On leur a donné un joujou qui est la France, et ils s’amusent à le casser pour voir comment ça fait. Pendant que les coronazis continuent leur œuvre satanique en France et en Europe, « Danser encore » est repris partout en Europe, face aux coronazis, comme par exemple ici à Munich, et la langue française est mise à l’honneur par les résistants de toute l’Europe. Je ne peux pas voir ces vidéos sans fondre en larmes. Et vous ? Francis Lalanne est venu au rassemblement des Patriotes le 9 mai ! Bravo ! Que les gens arrêtent de se laisser manipuler par les plumitifs covidistes qui disqualifient toutes les voix divergentes par l’étiquette « extrême droite ». Le Figaro pratique un « sondage » maison (donc sans valeur) sur le « passe sanitaire » (qu’ils écrivent bien entendu sans e). Cliquez sur le « non » en utilisant tous vos appareils, et envoyez à vos amis (ces salauds sont en train de faire gagner le oui à 51 %). France Soir publie un debriefing de Me Brice Grazzini, l’un des avocats de Didier Raoult et de l’IHU de Marseille, en butte à une escroq nommée « Bik » qui veut leur soutirer du fric pour cesser son harcèlement sur des études vieilles de 15 ans dans lesquelles cette pétasse prétend avoir trouvé des erreurs. Ah bon, et dans les mesures stalinitaires des covidistes, tout va bien sale coronazie ?

Consignes "sanitaires" pour les épreuves du BTS 2021.
© Lionel Labosse


 Le 11 mai 2021, 124e jour de reconfinement. Je surveille les épreuves de BTS. Pour vous dire l’ambiance, voici une partie des « mesures sanitaires » que l’on doit appliquer. Ce qui est écrit sur le papier ici en tête, est contradictoire avec une autre mesure écrite plus bas (sur un document indigeste qu’en principe on ne lit plus dans les détails au bout de 30 ans de carrière !) Il est dit ici qu’on ramasse les covocations, mais plus bas, on ne les ramasse pas, on regarde sans toucher ! (par contre on touche les feuilles de brouillon, copies, etc. Bref, portnawak ! Et donc je m’étais trompé, j’avais ramassé les convocations ! On note qu’en cas de masque glissé sous le nez, c’est exécution directe, par contre, tentative de fraude, là on tire en l’air d’abord, comme d’hab. Coup de pot pour mes deux classes de BTS, le sujet de culture générale et expression ressemble beaucoup à une synthèse sur vitesse et lenteur que je leur ai fait faire (et dont ils ont eu le corrigé), et qui est publiée ici. Le texte d’Alain est même commun aux deux sujets. Ils ont donc eu tout pour réussir, mais les copies sur lesquelles j’ai jeté un œil (je surveillais l’une de mes classes) utilisent peu ce qu’on a fait. Les statistiques de visites de ce site ont explosé depuis hier, dépassant 2000 visites pour cet article, et atteignant 3150 pour l’ensemble (ce qui reste fort modeste, j’en conviens, car ce site complotiste et sans pub n’a pas de raison d’être mis en avant par gogol). Cette pétition contre le passe sanitaire a dépassé les 200 000 signatures. Mon commentaire : « Contre les mesures stalinitaires de la dictature coronazie. » Nouvelle vidéo du Pr Raoult ce jour : « Effet des vaccins & Corruption ». Il fait état d’effets indésirables de la vaccination importants. Il met en garde contre la différence entre les abstracts et le contenu du texte dans les publications scientifiques. Il évoque un nombre important de gens qui ont développé un covid juste après la vaccination à l’IHU, dont il a prévenu les autorités, sans résultat pour l’instant. Il rappelle que tous les labos en cause dans le Covid (Gilead, Pfizer, AstraZeneca, GSK) ont été lourdement condamnés pour corruption dans les années qui précèdent. Il rappelle que les études menées par les labos pharmaceutiques n’ont rien à voir avec la science. Le comité d’éthique devrait se pencher sur la morale avant de se pencher sur la méthodologie. Bien dit !
 Le 12 mai 2021, 125e jour de reconfinement. Piscine (74e fois). La cinémathèque annonce sa réouverture, mais avec un ou deux films par jour certains jours, donc affluence, donc on va faire la queue et se casser le nez… Les musées aussi. On va pouvoir revivre un peu et moins comploter contre notre gentil gouvernement. Martine Wonner raconte chez André Bercoff la mascarade du double vote de cette nuit à l’assemblé, d’abord négatif, puis positif avec une volte-face des girouettes du Modem. Elle explique que le cloporte véran passe son temps à l’assemblée à tapoter so smartphone, qu’il ne lui répond pas. Ce cloporte est un psychopathe, comme l’autre cloporte macron et le castex. C’est contagieux. À l’asile les psychopathes !
Nouveau point statistique sur les chiffres du 11 mai. Le point de comparaison est le mardi 4 mai (source : Eficiens). France : sur les dix derniers jours, 223 morts par jour en moyenne et 15 780 tests positifs / jour au lieu de 267 morts et 20 680 tests positifs par jour. Le taux de positivité des tests baisse fortement à 5,4 % au lieu de 7,4 % . Contrairement à ce que je croyais, l’introduction des « autotests » à l’école n’a pas fait exploser le nombre de positifs. Le nombre d’hospitalisations / réanimations (avec des chiffres totalement bidons) est en forte baisse à 25 028 / 4743 au lieu de 28 427 / 5504, ce qui confirme la tendance enregistrée la semaine dernière. Chiffres du réseau Sentinelles : le taux d’incidence des cas d’IRA dus au SARS-CoV-2 vus en consultation de médecine générale en semaine 17 a été estimé à 18 cas pour 100 000 habitants (au lieu de 24 pour la semaine 16, revu à la baisse en taux consolidé). Italie : les chiffres d’hospitalisations ont poursuivi leur baisse avec un minimum le 17/02 hospi et réa (17725 / 2063) avant de remonter en flèche, puis de rebaisser à 14 937 / 2 056 le 11/ 05 au lieu de 29 316 / 3 683 le 07/04. Morts : 225 par jour ; 8 760 tests positifs par jour, au lieu de 272 morts / jour et 11 030 tests positifs. Allemagne : sur les 10 derniers jours en moyenne, 13 400 tests positifs et 218 morts au lieu de 17 100 tests positifs et 228 morts. Royaume-Uni : 2 130 tests positifs et 10,8 morts en moyenne, contre 2 078 tests positifs et 13,3 morts. Espagne : sur les 10 derniers jours, 5 660 tests positifs en moyenne, et 80 morts au lieu de 6 939 tests positifs en moyenne, et 73 morts. Suisse : 1 570 tests positifs par jour, contre 1 765 ; 88 décès au lieu de 73 dans les 10 derniers jours. Suède, sur les 11 derniers jours, 15,4 morts par jour en moyenne au lieu de 14, et 4 360 tests positifs / jour au lieu de 4 700 (toujours pas de confinement ni d’obligation de port de la muselière). Belgique : le nombre de morts et de tests positifs baisse (35,1 morts / jour et 2 690 tests positifs / jour sur les 10 derniers jours contre 37,7 et 2 760). Les autres marqueurs sont en forte amélioration (2101 / 686 au lieu de 2614 / 795 hospis /réa). Taux de positivité des tests : 6,5 % au lieu de 7,2 %. États-Unis : 38 800 tests positifs et 611 morts / jour en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 46 760 tests positifs et 656 morts. Brésil : 55 673 tests positifs et 1 910 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 54 867 et 2 210 morts. Inde : 382 750 tests positifs et 3 813 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 367 000 tests positifs et 3 286 morts. Algérie : sur les dix derniers jours, 8,2 morts par jour en moyenne au lieu de… 9,1 et 217 tests positifs / jour au lieu de 226.
Nombre total de cas et de morts au niveau mondial selon les chiffres de la John Hopkins University (arrêté le mardi 11 mai à 21 h, un peu plus tôt que mardi dernier : 159 152 047 tests positifs et 3 308 134 morts (au lieu de 153 790 183 tests positifs / 3 218 080 morts). Progression comparée sur les 26 dernières semaines (dans l’ordre) : 5 362 000 tests positifs et 90 054 morts au lieu de 5 727 525, 5 683 775, 5 417 095, 4 937 900, 4 143 349, 3 916 462, 3 452 036, 3 105 304, 2 712 725, 2 719 107, 2 603 055, 2 669 865, 3 025 984, 3 612 294, 4 149 529, 4 549 652, 5 270 585, 4 347 427, 3 962 711, 4 604 473, 5 262 989, 4 332 311, 4 075 691, 4 174 965, 4 419 923, 3 543 210, 3 563 773, 3 292 377, 2 375 717, 2 288 953, 2 064 243 et de 2 375 717 cas, et de 93 380, 89 858, 84 140, 86 193, 68 078, 68 313, 62 375, 57 960, 63 223, 63 419, 66 966, 81 496, 86 236, 95 194, 101 435, 93 351, 94 336, 78 021, 72 300, 85 575, 75 109, 75 708, 71 900, 71 123, 69 301, 53 917, 45 367, 43 802, 33 729, 35 767, 40 360 et 39 290 morts. Comme l’a remarqué le Gal Delawarde dans son dernier bilan, il semble qu’on ait touché le fond et qu’on rebondisse, autant pour ce qui est des tests positifs que des décès. Pourvu que ça dure !
 Le 13 mai 2021, 126e jour de reconfinement. Piscine (75e fois). Mangé les deux premières fraises poussées sur mon balcon ! Bref débriefing du Dr Gérard Maudrux, qui fait le point sur l’attitude des médecins coronazis sur l’ivermectine. Il parle de refus de traiter, et d’empêcher les médecins de traiter. Il a lancé le 7 mai un « recours gracieux » auprès du ministre contre la décision de l’ANSM. Le cloporte véran a 2 mois pour répondre. On peut écouter pendant 8 jours l’émission de Radio courtoisie qui donne la parole à Christian Perronne avant de la transférer au généraux signataires de la lettre. La Lacombe propose carrément de pays les mougeons pour qu’ils se fassent injecter sa soupe. Alors on dit « quand c’est gratuit, c’est toi qui es le produit », mais là carrément on t’achète. Les légiondhonneurisés n’ont aucune limite. Michel Onfray tombe au dernier degré en se déclarant vacciné et favorable au passe stalinitaire, alors que le philosophe Gaspard Koenig publie une tribune dans Le Figaro reprenant la référence à La Boétie affichée comme pub vide de sens en haut de la couverture de la « revue de Michel Onfray » : « Le pass sanitaire, c’est la servitude volontaire ». Mon commentaire sur sa revue : « "Soyez résolu à vous faire piquouzer et vous voilà libres" est la nouvelle devise de la "revue de Michel Onfray". Onfray favorable au port de l’étoile jaune. Je regrette de m’être abonné. J’espère que beaucoup de collaborateurs de ce Tartuffe le regrettent aussi et vont quitter sa nef de fou pour créer une "revue sans Michel Onfray". C’est triste qu’un type brillant comme lui ait perdu la raison. » À l’opposé du philosophe de plateaux télé, Laurent Mucchielli publie coup sur coup deux articles (dont une traduction) sur l’origine du virus, probablement pas naturelle contrairement à ce que les plumitifs collabos nous ont seriné en tapant sur Luc Montagnier. Ces petites merdes ne se livreront à aucun mea culpa.
 Le 14 mai 2021, 127e jour de reconfinement. 104e jogging et 41e de reconfinement ce midi à Sens, le 1er depuis le 23 avril ! Ouf, mon ventre surgonflé par le régime Véran n’a pas fait flageoler mes guiboles ! Bon article du collectif citoyen de France-Soir qui explique la différence entre « risque absolu » et « risque relatif » en ce qui concerne les « vaccins », et rejoint les conclusions partielles du Pr Raoult lors de sa récente vidéo. L’intérêt réel (absolu) de ces « vacccins » pour peu qu’il y en ait, serait tout relatif. Efficacité des vaccins : « tout est une question de présentation ! ». Un débriefing du Dr Pietro Luigi Garavelli fait le point sur l’utilisation de l’hydroxychloroquine / azithromycine / ivermectine dans le Piémont, mais sans préciser l’évolution depuis que le Sénat italien aurait autorisé les traitements précoces pas seulement dans le Piémont. Du coup je me demande si c’était une infox de France-Soir . D’autre part, pourquoi ne pas demander des précisions lorsque le Pr répond qu’on n’utilise pas le protocole HCQ pour les personnes faisant un Covid après vaccination. Alors que faut-il utiliser ? Nous ne sommes pas seulement des intellectuels s’amusant à des exercices germanopratins, mais nous avons parmi nos proches des êtres humains à qui cela risque d’arriver, et nous aimerions avoir sur FS les infos que nous n’aurons jamais dans la presse gouvernementale… C’est vrai qu’ils sont une petite équipe pour faire tout le boulot de la presse corrompue. Cela me rappelle qu’il faut leur faire un don. Bon article rassurant sur les vaccins d’Yves Rasir : « Faut-il fuir les vaccinés ? », qui relativise les rumeurs terrifiantes sur la dangerosité supposée des vaccinés. J’apprécie car je n’aime pas ceux qui attaquaient les médecins terroristes sur le Covid et qui maintenant terrorisent sur les vaccins, quoique les dangers des vaccins soient plus probables que ceux du Covid non soigné.

 Le 15 mai 2021, 128e jour de reconfinement. Piscine (76e fois). Bon article ironique sur France-Soir, sur le piqouze spectacle des branquignols du macronistan, que la journaliste a eu la bonne idée d’appeler « Knockistan ». Mon commentaire : « Cette photo ridicule [du véran] travaillée sans doute des heures par un cabinet de conseil payé par nos impôts, on dirait un drapé du Bernin. Quels Tartuffes ! La démocratie devenue une gigantesque agence de com. Cela dit ce sont des fanatiques de leur idéologie du gourou de Davos, et je suis persuadé que certains d’entre eux (pas tous) se laisseraient crever devant des boites d’ivermectine sans y toucher, tellement comme dans le conte africain, la hyène finit par croire son propre mensonge. »
 Le 16 mai 2021, 129e jour de reconfinement. Sport sur ordonnance aujourd’hui, nous avons slalomé entre les gouttes, mais la bonne humeur était là. Fabrice Di Vizio hier dans « Le samedi politique » sur TVL avec l’excellente Élise Blaise : « Ils sont tous devenus dingues ». Je recommande particulièrement un micro-trottoir devant le « vaccinodrome » de la Porte de Versailles, où des jeunes qui viennent de se faire « vacciner » déclarent qu’ils ne savent rien sur le « vaccin » qu’ils viennent de se faire injecter, même pas si c’est Pfizer ou Moderna, rien sur les risques, etc. Di Vizio analyse ça comme une religion, et une preuve qu’il n’y a aucun consentement libre et éclairé. Ce document servira de preuve lors d’un procès pour crime contre l’humanité. Il a donc été supprimé au bout de 24 heures par les coronazis de Youtube, et on peut le retrouver sur la chaîne TVL. Un ami m’envoie l’excellent sketch de Karine Dubernet sur le « passeport vaccinal ». Il date de mars et n’a que 2 600 et quelque vues ! Il faut exploser ça ! Encore une qui a perdu tout espoir de passer sur les chaînes coronazies !

Vous en voulez encore ? « Olivier Variant : PASS SANITAIRE (épisode 2) » de Félix Dhjan. Ce jour, article très timide et fort mal informé d’un stagiaire de La Croix, sur les médecins de ville qui soignent les patients en se faisant poursuivre par la Kommandantur des Dr Mengele de la médecin Big Pharma : « Traitement du Covid : ces généralistes « hors des clous » ». C’est marrant, hein, le patient, lui il existe pas. Je le signale pour mémoire.

Halte au passe stalinitaire !
© Lionel Labosse


 Le 17 mai 2021, 130e jour de reconfinement. Pas de piscine pour cause, je cite, de « pigeons qui se sont introduits » ! Principe de précaution, parapluie à donf ! Florian Philippot a trouvé un article paru le 14 mai dans le Telegraph (en anglais) dans lequel des scientifiques avouent et regrettent que la peur a été utilisée de façon totalitaire pour manipuler la population, exactement comme en France. Et ils continuent avec le « variant indien ». Ne comptez pas sur les plumitifs gouvernementaux français pour relayer cet article, car ces cloportes continuent à agiter la merde avec ce « variant anglais » qui a remplacé le brésilien, etc. (Traduction de l’article ici) Philippot est le seul à exiger le retour à la vie normale, et il le fait sur des vidéos publiques que l’on pourrait lui opposer. Mais « extrême droite » est-il étiqueté par les mêmes cloportes qui ont étiqueté Raoult « charlatan »… Bel article détaillé sur le fait que le covidisme enfreint tous les articles du Code de Nuremberg, sur Global Research, avec traduction française disponible sur le menu déroulant en haut de l’écran ! Article sur des actions en justice pour crime contre l’humanité menées contre le gouvernement britannique et ses conseillers « scientifiques ». Peu de chances d’aboutir avant qu’ils n’aient transformé l’Europe en un vaste camp de concentration, mais a le mérite d’exister. Le Dr Maudrux continue de se battre contre l’ANSM et les « autorités » (sic) de santé pour leur faire rendre gorge face au refus de RTU pour l’ivermectine, avec un « recours gracieux ». Pour ceux qui gobent les mensonges des covidistes, j’en extrais cette information : « À titre de comparaison, Vigibase recueillant les données de pharmacovigilance de plus de 130 pays adhérents à l’OMS, relève en 30 ans 16 décès et 4 700 effets indésirables pour l’Ivermectine, contre 3 695 décès et 161 147 effets indésirables pour le Doliprane ». Je découvre seulement aujourd’hui une page dédiée du site de l’association Bon Sens pour recueillir des plaintes en vue d’actions en justice, de médecins ayant subi des pressions pour ne pas nous soigner, de proches de personnes décédées sans soins, et de malades qui n’ont pas eu accès aux traitements précoces à cause des « autorités » (sic) de santé. Le Pr Raoult publie un lien vers la liste de la ventilation des 20 milliards d’amende infligées à l’industrie pharmaceutique aux États-Unis depuis 2000. Pfizer est second avec 2,3 milliards. Mais selon les plumitifs corrompus, Raoult = charlatan, et Pfizer = philanthrope. Parmi les nouvelles vidéos sur « Danser encore », voir à Sion en Suisse en français, à Montréal le 1er mai (première fois outre-Atlantique, en français), à Rotterdam le 16 mai (en néerlandais). En polonais en public (mais dans un lieu privé semble-t-il) ; à Lisbonne en portugais le 4 mai, devant un public apparemment clairsemé, mais c’est un début… Excellent article de l’AIMSIB qui fait le point sur la corruption relative aux « vaccins » en Europe. Belle intervention du député Philippe Gosselin contre l’attitude du psychopathe qu’on se tape comme ministre de notre santé. Le Puy du Fou refuse de rouvrir par impossibilité d’appliquer le passe stalinitaire. Ami Entends-Tu vient de publier sa vidéo contre le passe stalinitaire. Pour les curieux je suis en photo sur l’écran de départ, mais pas dans la vidéo.

Me Di Vizio propose un « live » où il répond aux questions, nombreuses. Il a répondu à la mienne sur le point sur les actions en cours. Celle contre Salomon, il a lancé au moins quatre « putain » pour protester contre l’immobilisme du parquet !
 Le 18 mai 2021, 131e jour de reconfinement. Bon, anecdote amusante : cet imbécile de Dr Jean-Paul Hamon qui avait traité Francis Lalanne d’« abruti » est convoqué par le Conseil de l’ordre. S’il avait insulté Martine Wonner, il recevait la légion d’honneur de la part de véran. Voici une excellente lettre d’un médecin au Conseil de l’Ordre, datée du 21 avril, et rappelant l’ineptie de cette campagne de « vaccination ». Nouvel article de Gérard Maudrux « Les victoires de l’Ivermectine » et ses résultats dans de nombreux pays, alors que les « autorités » de santé continuent à pratiquer le meurtre de masse par refus de soigner. Et voici « Danser encore » en russe ! La vidéo du mardi de Raoult a été publiée ce mardi : Épidémie et Pass sanitaire, Intégration du virus dans le génome humain. Il radote un peu sur la médecine réelle opposée à la médecine numérique qu’il trouve dangereuse. Il insiste sur le fait que l’infection naturelle est plus immunisante que les « vaccins », et qu’elle devrait compter dans le « passe » s’il devait y en avoir. Il précise que les sérologies sont peu convaincantes.

Quand tu veux partir en vacances en 2021.
© Page la boîte à message, Facebook.


 Le 19 mai 2021, 132e jour de reconfinement. Piscine (77e fois). Un article honnête du Figaro sur le port du masque en extérieur, quel étonnement ! Peut-être que même les plumitifs qui bouffent dans la mangeoire gouvernementale commencent à en avoir ras le cul. Il faut dire que le branquignol à la santé a prononcé des phrases dignes de de Gaulle : « Quand vous êtes dehors, avec plein de boutiques, vous allez faire la queue dehors, vous allez manger, vous allez croiser des gens, etc. Là, tant qu’on n’a pas un niveau de couverture vaccinale adéquate, il paraît plus prudent de maintenir l’obligation de port du masque » […] « si vous êtes seul ou quelques-uns dans un très grand espace, très aéré comme une plage, une montagne, une forêt, un parc, une rue déserte, là on doit pouvoir être rapidement amené à revenir sur l’obligation du port du masque dans cette situation ». Notez le post-it facturé 10 000 € par Mc Kinsey : « tant qu’on n’a pas un niveau de couverture vaccinale ». Racaille ! Beau flash mob des amis à nouveau sous les fenêtres du Sénat. Il est révélateur que des gardes tentent d’empêcher de chanter « Le Chant des partisans » devant le Sénat. Comment ils disaient déjà ? Par la force des baïonnettes ? La Libre nous donne des nouvelles de notre ami le très intègre Marc Van Ranst. Le pauvre petit manipulateur corrompu est menacé de mort, comme l’a été Didier Raoult. Mais ça lui en touche une sans faire bouger l’autre, eh bien tant mieux pour lui !

Dictature sanitaire : « La vie est bêle », Ignace.
© Ignace

Nouveau point statistique sur les chiffres du 18 mai. Le point de comparaison est le mardi 11 mai (source : Eficiens). France : sur les dix derniers jours, 176 morts par jour en moyenne et 13 040 tests positifs / jour au lieu de 223 morts et 15 780 tests positifs par jour. Le taux de positivité des tests baisse à 4,5 % au lieu de 5,4 %. Le nombre d’hospitalisations / réanimations (avec des chiffres totalement bidons) est encore en forte baisse à 22 058 / 4015 au lieu de 25 028 / 4743. Chiffres du réseau Sentinelles : sur la semaine 18 : Le taux d’incidence des cas d’IRA dus au SARS-CoV-2 vus en consultation de médecine générale a été estimé à 11 cas pour 100 000 habitants (au lieu de 15 pour la semaine 17, revu à la baisse en taux consolidé). Italie : les chiffres d’hospitalisations ont poursuivi leur baisse à 11 539 / 1 689 le 18/ 05 au lieu de 14 937 / 2 056 le 11/04. Morts : 180 par jour ; 6 400 tests positifs par jour, au lieu de 225 morts / jour et 8 760 tests positifs. Allemagne : sur les 10 derniers jours en moyenne, 8 500 tests positifs et 188 morts au lieu de 13 400 tests positifs et 218 morts. Royaume-Uni : 1 740 tests positifs et 9 morts en moyenne, contre 2 130 tests positifs et 10,8 morts. Espagne : sur les 10 derniers jours, 5 240 tests positifs en moyenne, et 71 morts au lieu de 5 660 tests positifs en moyenne, et 80 morts. Suisse : 1 162 tests positifs par jour, contre 1 570 ; 48 décès au lieu de 88 dans les 10 derniers jours. Belgique : le nombre de morts et de tests positifs baisse (23,8 morts / jour et 2 036 tests positifs / jour sur les 10 derniers jours contre 35,1 et 2 690). Les autres marqueurs sont en forte amélioration (1756 / 596 au lieu de 2101 / 686 hospis /réa). Taux de positivité des tests : 5,8 % au lieu de 6,5 %. Suède, sur les 11 derniers jours, 11,6 morts par jour en moyenne au lieu de 15,4, et 3 580 tests positifs / jour au lieu de 4 360 (toujours pas de confinement ni d’obligation de port de la muselière). États-Unis : 31 050 tests positifs et 568 morts / jour en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 38 800 tests positifs et 611 morts. Brésil : 58 700 tests positifs et 1 773 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 55 673 et 1 910 morts. Inde : 303 300 tests positifs et 3 677 morts en moyenne sur les 11 derniers jours au lieu de 382 750 tests positifs et 3 813 morts. Algérie : sur les dix derniers jours, 6,7 morts par jour en moyenne au lieu de… 8,2 et 179 tests positifs / jour au lieu de 217.
Nombre total de cas et de morts au niveau mondial selon les chiffres de la John Hopkins University (arrêté le mardi 18 mai à 20 h15, un peu plus tôt que mardi dernier : 163 765 636 tests positifs et 3 393 768 morts (au lieu de 159 152 047 tests positifs / 3 308 134 morts). Progression comparée sur les 27 dernières semaines (dans l’ordre) : 4 613 589 tests positifs et 85 634 morts au lieu de 5 362 000, 5 727 525, 5 683 775, 5 417 095, 4 937 900, 4 143 349, 3 916 462, 3 452 036, 3 105 304, 2 712 725, 2 719 107, 2 603 055, 2 669 865, 3 025 984, 3 612 294, 4 149 529, 4 549 652, 5 270 585, 4 347 427, 3 962 711, 4 604 473, 5 262 989, 4 332 311, 4 075 691, 4 174 965, 4 419 923, 3 543 210, 3 563 773, 3 292 377, 2 375 717, 2 288 953, 2 064 243 et de 2 375 717 cas, et de 90 054, 93 380, 89 858, 84 140, 86 193, 68 078, 68 313, 62 375, 57 960, 63 223, 63 419, 66 966, 81 496, 86 236, 95 194, 101 435, 93 351, 94 336, 78 021, 72 300, 85 575, 75 109, 75 708, 71 900, 71 123, 69 301, 53 917, 45 367, 43 802, 33 729, 35 767, 40 360 et 39 290 morts. La décrue s’amplifie. Pourvu que ça dure !
 Le 20 mai 2021, 133e jour de reconfinement. Pas de piscine ce jour, pour cause d’erreur des services de la connasse de maire. Les agents sont accablés de tant de connerie, et nous n’y pouvons rien. Mais quand donc les Parisiens se rendront compte que cette grosse merde de mairesse est une calamité ? La pétition du collectif Ami Entends-Tu contre le passe sanitaire est en ligne, merci de la signer et de la faire circuler ! Le collectif Éducation pour le Bien des enfants publie un Manifeste des professionnels de l’éducation assorti d’une vidéo. Bravo ! Bonne vidéo sur Rumble « Qui sont vraiment les vrais complotistes ? ». Nouvel article édifiant de Néosanté sur des cas de morts suite au « vaccin » Pfizer et la réaction étonnante de ceux qui devraient déclarer ces morts suspectes. Un nouveau flashmob sur « Existe » d’après France Gall a été réalisé en avril gare de Lyon à Paris. Espérons qu’il fasse des petits ! Extraordinaire Conseil scientifique en direct ce soir sur la chaîne de Réinfocovid, avec les stars de la Résistance, Éric Ménat, Louis Fouché, Laurent Toubiana, mais aussi Pierre Chaillot, qui fait son coming out sous son nom en tant que « Décoder l’éco », ce dont je me félicite, étant en contact avec lui depuis quelques semaines, après l’avoir contacté tout bêtement sur sa chaîne Youtube. C’est extraordinaire d’avoir accès à tous ces cerveaux en dehors du lavage de cerveau de la presse coronazie ! Laurent Toubiana montre que le problème n’est pas dans la qualité du travail réalisé mais dans la façon de le communiquer.

Ami entends tu. Rassemblement contre le « passe sanitaire », 22 mai 2021.
© Ami entends tu


 Le 21 mai 2021, 134e jour de reconfinement. Pas de piscine, encore fermée en dépit des horaires affichés sur le site de la mairie. C’est toujours promotion canapés-petitts-fours chez Anne Hidalgo, les incapables aux postes clés. Grande première depuis je ne sais plus combien de temps, je suis retourné à la Cinémathèque, voir un mélo de James Whale, Show boat, avec Hattie McDaniel et Charles Winninger, que j’ai tant apprécié dans Le Soleil brille pour tout le monde, de John Ford. Encore un de ces films qui défend la cause des noirs. Dans le cadre d’une carte blanche à Bertrand Tavernier, décédé dans l’intervalle. Les covidistes nous auront encore privés de ça. Ça avance pour l’organisation du rassemblement de demain par Ami Entends-Tu. Vacciné ou pas vacciné, venez nombreux ! Défi de la vérité avec Fabrice Di Vizio. Il soutient que le covidisme n’est pas un complot mais l’œuvre d’imbéciles qui prennent des décisions débiles. Je ne le crois pas. Les décisions aberrantes sont au cœur même du nazisme, du stalinisme, et de tous les totalitarisme, de façon à rendre fous et infantiliser les gens. Entretien avec Didier Maïsto qui interviendra lors de ce rassemblement. Je relève un article de France-Soir très mesuré sur les dérèglements hormonaux et menstruels suite à la « vaccination », en attente de plus d’information.

Alexandra Henrion-Caude au Trocadéro, 22 mai, rassemblement contre le « passe sanitaire » Ami Entends-Tu.
© Lionel Labosse


 Le 22 mai 2021, 135e jour de reconfinement. Piscine (78e fois). C’est le grand jour pour le rassemblement contre le « passe sanitaire » Ami Entends-tu au Trocadéro.
De retour de cette Folle journée dont Le Figaro ne dira pas un mot (« Sans liberté de censurer, il n’est pas de propagande efficace »), après une soirée amicale de la troupe dont je fais dorénavant partie, et dont je ne dirai rien, bien entendu, je vous propose le récit de cette épopée. Cela a été un succès bien supérieur à nos espérances (on s’atttendait à 200 personnes, il y en a eu plutôt 500). Malgré la pluie et même la grêle, personne n’a déserté avant la fin (sauf quelques ronchonneurs qui n’étaient pas contents de la présence de Philippot (agiter la gousse d’aïl républicaine contre l’« extrême droite » fonctionne malheureusement toujours pour empêcher les moutruches de voir que les coronazis de l’« extrême centre » sont partout) ! Et puis nous n’y pouvons rien si après avoir contacté absolument tous les députés et quelques sénateurs qui avaient voté non aux mesures stalinitaires, seuls deux députés et un sénateur ont répondu, dont Dupont-Aignan qui devait venir et finalement s’est excusé. Si la gauche a déserté le terrain des libertés, est-ce notre faute ? Un reportage bien timide de RTFrance montre un Bigard très remonté, avec en fond l’émouvant monument « À la gloire de l’Armée française 1914-1918 » de Paul Landowski. « À nos héros », à gauche, « À nos morts » à droite, gloire à ceux qui ont donné leur vie dans la boue des tranchées, et honte aux communiquants qu’on se tape pour tout gouvernement, qui veulent nous faire incliner devant des « hommages aux morts du Covid » qui vont faire se retourner nos poilus dans leurs tombes. Ni la pluie ni la grêle n’ont fait ciller le moindre spectateur sous l’ombre tutélaire des poilus, car « nous sommes en guerre » selon le choupinet. En effet, un malentendu nous avait fait croire que c’était sur le « Parvis des Libertés et des Droits de l’Homme » qu’avait lieu le rassemblement, mais c’était en réalité à 100 mètres, et ce vaste trottoir était noir de monde. Le praticable était déjà installé sur le parvis quand les policiers sont venus vérifier l’attestation et dire que nous nous étions trompés : aucune manifestation n’est autorisée sur le parvis même ; il fallait mieux lire le papelard de la préfecture !
C’est donc sous une pluie battante que nous remballâmes et redéballâmes notre matos ! Je suis personnellement vacciné contre la peur de la pluie depuis que j’ai assisté au Carnaval de Rio en 2004 dont les vainqueurs furent Beija Flor avec « Manoa Manaus Amazonia Terra Santa » : « Água que lava minh’alma » (Eau qui lave mon âme), hymne à la pluie. Finalement, je nous sentais mieux devant ces poilus que devant la file des mougeons qui faisaient la queue pour se faire un selfie devant l’installation artistique présente depuis quelques jours en face de la Tour Eiffel. Et puis personne dans l’équipe n’a perdu son temps à maugréer contre le temps ; on s’est juste retroussé les manches ! Je peux maintenant révéler la liste des personnalités qui se sont exprimées. Certains se sont décommandés au dernier moment, mais d’autres se sont incrustés, de sorte que nous qui avions fignolé nos discours et surtout les musiciens qui avaient préparé plein de nouvelles chansons et répété toute la matinée n’avons pas pu nous exprimer, mais ce n’est pas grave car ce qui s’est passé est tout simplement le plus grand événement de la résistance au covidisme à Paris, réunissant pour la première fois comme sous la Résistance, des personnalités de tous bords qui mettent en veilleuse leurs opinions politiques pour unir leurs forces contre cette folie, et nous sommes gonflés à bloc pour continuer grâce à l’énergie des présents, tellement heureux que ça bouge enfin. Comptez sur les médias gouvernementaux pour taire l’événement.

Marie-Line Weber au Trocadéro, 22 mai, rassemblement contre le « passe sanitaire » Ami Entends-Tu.
Notre star comble la foule sous la pluie, la grêle, et sous la protection des Héros de la guerre de 14-18 devant lesquels est installé le podium.
© Lionel Labosse

Sur la chaîne Youtube de « Maximus le Renaissant », vous pouvez voir et entendre une partie du rassemblement, avec malheureusement les commentaires des spectateurs ronchonneurs qui empêchent d’entendre les orateurs, sans aucun respect pour le travail accompli. La prestation de Jean-Marie Bigard, en roue libre avec Alexandra Henrion-Caude, et les vertes épithètes comme « salope », « mange-merde », « enculé » qu’il a vaporisées généréusement sur les tempes gominées des valeureux membres de notre bien-aimé gouvernement, a été censurée par le site coronazi, mais elle scandalise la presse gouvernementale de délation qui n’était pas présente, mais commente de façon moutonnière les commentaires de l’unique reportage d’ailleurs nullissime publié par RTFrance et prétendant que ces 3 mots (prononcés devant une caméra en dehors de la scène) sur 3 heures de spectacle auraient je cite « provoqué un tollé ». Et RIEN sur la présence du vice-président du Sénat, bien entendu. Bref, énième exemple de la façon de désinformer de la presse de propagande gouvernementale. Bigard veut sans doute obliger ces « mange-merde » et ces « assassins » (je cite) à porter plainte contre lui, façon Zola. On peut entendre une partie de sa prestation sur une vidéo de 7 minutes, qui va sans doute encore être censurée. Dépêchez-vous. Il n’a pas lâché le micro, et a fait un sketch en parasitant de façon très amusante et critique le discours de l’ami Paul. Dans les jours qui ont suivi, un buzz a fait le tour des médias, et j’ai vu Alexandra Henrion-Caude s’abaisser sur une chaîne de caniveau, à défendre Bigard en répondant à une personne qui prétendait qu’il était alcoolisé. Je ne suis pas alcoologue, (ni anonyme !), mais quand on voit ces vidéos (et j’ai été un moment à côté de lui sur la scène), il est tout sauf à côté de ses pompes. Il maîtrise absolument ce qu’il dit. Je l’affirme parce que j’ai assisté récemment à un de ses spectacles en visio, et j’ai vu sa vidéo pour France-Soir : c’est son style d’humoriste vulgaire revendiqué, ce sont ses punchlines, très au point et répétées, et ses effets sont calculés au millimètre. Ceux qui croient qu’on s’improvise humoriste avec un coup dans le nez ont une vision caricaturale et méprisante de ce métier. Ils n’ont qu’à essayer, pour voir s’ils font rire ou pleurer !

Trocadéro, 22 mai, rassemblement contre le « passe sanitaire » Ami Entends-Tu. 200 personnes selon la presse covidiste. Et selon cette photo, combien ?
© Stéphane

En fait cela avait commencé, après lecture d’un message du député LR de la Manche Philippe Gosselin, avec le journaliste Didier Maïsto, le vice-président du Sénat Vincent Delahaye (et là je suis super fier car c’est moi qui l’ai dégotté celui-là, voyez ci-dessus, grâce à la dernière action d’interpellation des parlementaires que j’ai menée ; actions qui sont souvent moquées sur les sites où j’en fait état, mais le résultat est là, même si aucun média collabo ne s’en est fait l’écho), Florian Philippot qui a prononcé un discours très apprécié avec l’élégance de ne pas évoquer son parti mais de s’adresser à tous les Français. On n’est pas dupes évidemment qu’il sillonne la France depuis six mois, ce qui consitue une campagne électorale, mais son mot d’ordre est « halte au coronazisme » (enfin je traduis à ma façon). Cela m’amuse qu’un sondage sorti ce jour sur les présidentielles sur France Soir ignore le seul politicien qui fait déjà campagne sur le terrain pendant que les autres se terrent dans leurs bunkers. Belle sortie de sa part sur le syndrôme de Stockolm qui frappe la majorité de nos concitoyens qui en sont venus à aimer leurs geôliers, qu’il rapproche avec le vrai Stockholm, où ces mesures liberticides sont inconnues. Cela a été tendu pour l’inviter parce que évidemment « extrême droite ». Mais son discours est super bien passé, il a été très applaudi, et je suis fier de lui avoir serré la main (pardon, d’avoir mis en danger la vie des truies). Puis ce fut Richard Boutry (invisible derrière les parapluies au moment où il a grêlé), Anny Duperrey, laconique et directe sur la défense de la liberté de prescrire. Rémi Tell, le virologue Philippe Poindron. Marie Girard du syndicat Action & Démocratie (minute 17 de la vidéo supprimée du site coronazi, qu’on va peut-être retrouvée ailleurs ; et là je suis super fier car c’est moi qui l’ai trouvée suite à ma lettre ouverte aux syndicats, après avoir harcelé en vains les syndicats pendant un an) a prononcé un discours engagé qui m’a profondément ému, unique parmi les syndicats vendus à la commission Européenne. Merde alors, un syndicat enseignant qui ne se soumet pas à la dictature stalinitaire ! Bravo ! Et puis encore Nicolas Terver, délégué Île-de-France UPR qui a parlé au nom de François Asselineau, et Riccardo Mereu, l’associé de maître Carlo Brusa qui a dit un mot au nom de Réaction 19. Signalons aussi Martin qui a parlé au nom de Réinfocovid dont il est référent, et dont de nombreux adhérents étaient présents, certains ayant organisé une traversée de Paris à vélo sous la pluie pour nous rejoindre. Ce garçon est un acteur en pleine ascension (détail découvert par hasard cette semaine, alors que je le côtoie depuis des mois) et il sacrifie sa carrière pour la Résistance. Si son engagement était connu de la presse covidiste, il se verrait peut-être mis sur la touche… Heureusement, les fonctionnaires de la presse d’État ne daignent même plus se déplacer pour observer la plèbe, ils se contentent de commenter les images rapportées par les seconds couteaux. Alexandra Henrion-Caude avait invité Catherine Frade, pharmacienne et psychologue, qui a prononcé un discours très technique (grâce auquel nous n’avons pas pu nous exprimer nous qui avons bossé comme des malades pour leur permettre d’avoir un public ; faut pas confondre star et ver de terre comme dirait Totor). Cela s’est terminé avec « Danser encore » de HK par nos stars à nous, avec Louise à la chorégraphie. On voit bien sur cette vidéo le monde fou qu’il y avait à l’issue de ce rassemblement, devant nos musiciens hyper carrés, qui n’ont pas exprimé le moindre ressentiment d’avoir été privés de la moitié de leur spectacle. Quelques mots sur notre Madonna à nous, Marie-Line Weber, qui a électrisé la foule (sans connaître le sort de Claude François !). Elle chante tous les dimanches à République et offre ses disques pour l’association. Écoutez son sublime « Bon voyage », pudique évocation de la mort de la mère, ou son pastiche de « Quoi ma gueule » de Johnny, « Quoi ma peur », qu’elle devrait reprendre à République !

Belle chanson nostalgique sur son enfance en Bretagne. Ses reprises de Piaf sont fort personnelles et touchantes. Elle est aussi une pudique et modeste chanteuse altersexuelle inconnue des médias mainstream, à l’instar de Gil Cerisay (quand j’étais jeune) et de Nicolas Bacchus. Bravo Marie-Line, et tous les musiciens qui sacrifient leur dimanche pour nous faire danser et chanter, que ce soit à Paris et partout en France, hexagone et outre-mer. En marge de la manifestation, j’ai rencontré « Philae », une fidèle et sympathique lectrice de « Profession gendarme » qui avait fait beaucoup de kilomètres pour venir. Cela fait plaisir, tant il y a parmi les commentateurs de sites, France-Soir ou autres, une majorité d’éternels ronchonneurs déprimants rivés à leurs ordis. Radio Courtoisie dans l’émission de Nicolas Stoquer du 22 mai recevait Didier Maïsto, de retour de notre rassemblement, avec Louis Fouché, et Pierre Barnérias. Entrevue passionnante, mais sur 3 h d’émission, lorsque à - 55 minutes de la fin de la 2e partie, Nicolas Stoquer demande à Maïsto pourquoi il s’est rendu à l’invitation du collectif Ami Entends-Tu juste avant de rejoindre l’émission, celui-ci répond sur le passe sanitaire, sans UN SEUL MOT pour évoquer le collectif en question. EGO, EGO, EGO. On est vraiment dans l’aristocratie de la lutte : les manants se battent sur le terrain, et les apparatchiks hantent les radios et les télés ; chacun dans sa niche. Cela n’empêche pas que j’admire la profondeur de la réflexion de Maïsto et de Fouché.

Vous êtes sur la planète Taire
© Profession gendarme


 Le 23 mai 2021, 136e jour de reconfinement. Piscine (79e fois). Plainte d’associations suisses contre le responsable du conseil scientifique Martin Ackermann pour avoir manipulé l’opinion par la peur. Santé Publique France avoue avoir surestimé le nombre de « cas » de Covid par le fait que des personnes ont été comptées deux fois. Le chiffre va donc baisser. Ils n’avouent que 1 % de leurs mensonges. Rapport de situation bimensuel du Gal Delawarde, qui avait été publié sur Profession gendarme avec l’excellent visuel ci-dessus, mais avec un bug qui a fait disparaître les graphiques. J’en tire une phrase : « parmi les pays ayant le plus vacciné au monde (UK, Israël), les chefs de gouvernement ont déjà fait des déclarations publiques indiquant que le vaccin ne serait pas la solution miracle et qu’il fallait désormais chercher de nouveaux traitements pour se préparer à un possible, sinon probable, nouvel épisode épidémique l’hiver prochain. » C’est étonnant comme ces chefs de gouvernements sont de grands scientifiques et prédisent l’avenir avec certitude. Mais attention hein : ceci n’est pas un complot ! Son bilan des campagnes de vaccination massive dans les pays les plus « avancés » est désastreux : « la phamaco-vigilance US (Centers for Decease Control ou CDC) fait état de 500 000 incidents post vaccinaux (tous vaccins confondus) et de 3 566 décès sur une période de 15,5 ans précédant la vaccination Covid. En 4 mois, les incidents post vaccinaux (Covid) déclarés (donc non exhaustifs) se montent à 119 000 incidents et surtout 3 848 décès aux USA. » Comptez sur les médias coronazis pour ne pas traiter la question. Article important de Nicole Delépine : « Il ne faut pas vacciner les enfants contre le Covid-19 ». Le défenseur des droits Claire Hédon (celle qui voulait créer des zones de non-droit dans les « quartiers ») critique le « passe sanitaire », comme l’a fait la CNIL. Les têtes de bites du gouvernement s’en battent le clitoris. « L’État nous pisse dessus ; les médias disent qu’il pleut ».

« L’État nous pisse dessus. Les médias nous disent qu’il pleut »
© Lionel Labosse

Une belle chanson écrite par Francis Lalanne « Touchez pas les enfants » interprétée par Myriam’B vient de sortir. Puisqu’il est question de chansons, la situation actuelle me fait penser à un chanteur totalement oublié des années 1970, pourtant toujours vivant mais recyclé dans le « coaching vocal » comme s’il avait renié ses excellentes chansons (servies par une voix magnifique) : Jean Sommer, « Vous êtes grands, vous êtes tout » (à partir de 2’10 sur la vidéo) ; « Vous êtes beaux, vous êtes grands, vous êtes tout / Vous êtes tout ce qui se fait ce qui se dit / Sachez-le vous êtes les rois / Mais non de non de temps en temps réveillez-vous /Tas de chiens ventres mous ! / Réveillez-vous, réveillez-vous ! Changez de vie, changez de corps / Debout debout cadavres-citoyens / Debout les morts, les mourants / Fantômes mes frères / Debout debout dans vos casernes vos cités / Accourez dans les rues au grand soleil au grand soleil. » (Paroles introuvables sur Internet). Dommage qu’avec un site internet qui témoigne d’un grand succès dans cette nouvelle carrière, le type ne se consacre pas à valoriser son patrimoine chanté. Cette chanson date de 1968 je crois, je l’ai connue vers 1980 dans mon adolescence et je m’en souviens encore. Ce ne sont pas les âneries de la variétoche actuelle qui passe à la radio qui vont me faire oublier ça ! Hier, un grand rassemblement avait lieu également à Marseille devant le Mucem, où Martine Wonner a mouillé la chemise pour chanter « Danser encore » avec Ingrid Courrèges et bien d’autres musiciens ! Je découvre un cours de Jean-Dominique Michel à l’IHU de Marseille : « La médecine et la santé publique à l’épreuve du Covid » (attention, c’est un ignorant et un usurpateur selon les collabos de la presse d’État). Très intéressant, simple et pédagogique, et les mains dans les poches, comme toujours !

Moutons complotistes.
© Twitter.


 Le 24 mai 2021, 137e jour de reconfinement. Piscine (80e fois). La sénatrice de Guyane Marie-Laure Phinera-Horth explique pourquoi elle ne souhaite pas se faire vacciner. Elle s’est fait faire 36 tests, mais préfère continuer à se faire tester. Elle est favorable au passe sanitaire. Elle explique la mesure d’assignation à domicile qu’elle a subie, qu’elle estime discriminatoire. Attention, elle est présentée sur cette video Youtube comme sénatrice En Marche, mais c’est faux, comme vous pouvez le vérifier sur sa fiche au Sénat. Elle est loin d’être révolutionnaire, mais cela suffit pour que la presse gouvernementale la catégorise « antivaccin » dans cet article. Même BFMTV parle des Seychelles, pays le plus « vacciné » du monde où l’épidémie ne « repart » pas comme tente de nous le faire croire la journaliste, mais « part ». Vous vous en doutez, ce n’est pas à cause des « vaccins », mais du méchant vaccin chinois et à la rigueur d’AstraZeneca, mais parce que le vilain variant sud-africain lui fait des misères. Le Figaro devient carrément complotiste en publiant une tribune qui analyse la manipulation du produit Macron vendu comme une soupe par des influenceurs. À vomir ! Tout ce coronacircus me fait penser à « La solitude » de Léo Ferré : « Il est de toute première instance que nous façonnions nos idées comme s’il s’agissait d’objets manufacturés »… Nouveau débriefing de Louis Fouché sur France-Soir. Excellente nouvelle reçue ce jour, un mannequin apparemment connue de 27 ans, Stéphanie Dubois, est crevée victime d’un de ces putains de vaccins de merde. Super ! À envoyer à tous vos contacts mougeons qui se font piquouzer. Putain, ce que j’espère, c’est qu’une méga célébrité mondiale connue vraiment de tous, crève de cette merde, dans d’atroces souffrances si possible, avec retransmission de son agonie en direct sur les réseaux sociaux, pour enfin faire réfléchir le peuple mougeon. Mais peut-on faire réfléchir un mougeon ?
 Le 25 mai 2021, 138e jour de reconfinement. Excellente conférence du Dr Gérard Delépine : « Alerte sur les vaccins et le passe vaccinal », avec une argumentation en béton contre le « passe ». Gérard Delépine compare le « passe » (avec un e s’il vous plaît) à l’étoile jaune (minute 35 de la vidéo). Quand Bigard l’a fait le 22 mai, la presse collabo s’est enflammée à son habitude. Si ces collabos tombaient sur cette vidéo, cela pourrait multiplier par 10 le nombre de vues, donc diffusons-la en disant : scandale ! Le Dr Delépine compare le passe à l’étoile jaune ! Haro le Dr Delépine ! Les mougeons pourraient alors accéder à ces réflexions interdites sur les médias gouvernementaux. C’est le branle bas de combat chez Ami Entends-Tu parce que des TV collabos nous ont accusés d’être « antivax » et carrément antisémite (le fait que Bigard ait, dans une entrevue vite fait en marge de la manif, comparé le passe sanitaire à l’étoile jeune servant d’argument). Je tâche de rassurer les troupes : c’est juste leur fonctionnement de plumitifs collabos, et c’est bon signe, on devient gênants. La vidéo du mardi du Pr Raoult a été publiée ce mardi. Article de Gérard Delépine sur l’hécatombe post-vaccinale.
 Le 26 mai 2021, 139e jour de reconfinement. Piscine (81e fois). Grâce à medias-presse.info, nous apprenons que le M. Piquouze de Macron est un de ses copains qui a présidé la fondation Edmond de Rothschild, ce que l’on peut vérifier sur leur site (enfin il n’est pas précisé s’il en est président). Je n’avais pas encore visionné ce témoignage de Philippe Merle qui a perdu son fils après la 1re dose de vaccin. Étonnant que Youtube n’ait pas encore censuré. Sur Twitter, vidéo d’un pompier qui témoigne de la recrudescence des gens qui meurent par AVC après une injection de « vaccin ». Je découvre aujourd’hui un slam de Stéphane Roux intitulé « Patient zéro », qui date de mai 2020, sur la culpabilité. C’est sur Facebook, mais j’ai pu le visionner sur mon smartphone.
Nouveau point statistique sur les chiffres du 25 mai. Le point de comparaison est le mardi 18 mai (source : Eficiens). France : sur les dix derniers jours, 131 morts par jour en moyenne et 6 750 tests positifs / jour au lieu de 176 morts et 13 040 tests positifs par jour (sur les 6 derniers jours en ce qui concerne les tests car Santé Publique France a avoué avoir publié de faux chiffres depuis plusieurs mois et a supprimé le 20 mai près de 400 000 tests positifs). Le taux de positivité des tests baisse à 3,5 % au lieu de 4,5 % (avec cette nouvelle façon de calculer en éliminant les doublons). Le nombre d’hospitalisations / réanimations (avec des chiffres totalement bidons) est encore en forte baisse à 19 430 / 3 447 au lieu de 22 058 / 4015. Chiffres du réseau Sentinelles : sur la semaine 19 : Le taux d’incidence des cas d’IRA dus au SARS-CoV-2 vus en consultation de médecine générale se stabilise à 11 cas pour 100 000 habitants (au lieu de 11 pour la semaine 18 en taux consolidé). Italie : les chiffres d’hospitalisations ont poursuivi leur baisse à 8 118 / 1 278 le 26/ 05 au lieu de 11 539 / 1 689 le 19/04. Morts : 144 par jour ; 4 450 tests positifs par jour, au lieu de 180 morts / jour et 6 400 tests positifs. Allemagne : sur les 10 derniers jours en moyenne, 6 670 tests positifs et 163 morts au lieu de 8 500 tests positifs et 188 morts. Royaume-Uni : 1 850 tests positifs et 6,4 morts en moyenne, contre 1 740 tests positifs et 9 morts. Espagne : sur les 10 derniers jours, 4 370 tests positifs en moyenne, et 42 morts au lieu de 5 240 tests positifs en moyenne, et 71 morts. Suisse : 964 tests positifs par jour, contre 1 162 ; 56 décès au lieu de 48 dans les 10 derniers jours. Belgique : le nombre de morts et de tests positifs baisse ou est stable (18,7 morts / jour et 2 060 tests positifs / jour sur les 10 derniers jours contre 23,8 et 2 036). Les autres marqueurs sont en forte amélioration (1547 / 531 au lieu de 1756 / 596 hospis /réa). Taux de positivité des tests : 5,4 % au lieu de 5,8 %. Suède, sur les 11 derniers jours, 11 morts par jour en moyenne au lieu de 11,6, et 2 477 tests positifs / jour au lieu de 3 580 (toujours pas de confinement ni d’obligation de port de la muselière). États-Unis : 24 200 tests positifs et 521 morts / jour en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 31 050 tests positifs et 568 morts. Brésil : 60 770 tests positifs et 1 773 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 58 700 et 1 731 morts. Inde : 257 600 tests positifs et 4 102 morts en moyenne sur les 11 derniers jours au lieu de 382 750 tests positifs et 3 677 morts. Algérie : sur les dix derniers jours, 6,7 morts par jour en moyenne au lieu de… 6,7 et 217 tests positifs / jour au lieu de 179. Cette semaine j’ajoute le Portugal, où l’ivermectine est paraît-il très utilisée : 400 tests positifs par jour en moyenne, et 15 morts sur les 10 derniers jours.
Nombre total de cas et de morts au niveau mondial selon les chiffres de la John Hopkins University (arrêté le mardi 25 mai à 21 h10, un peu plus tard que mardi dernier : 167 454 138 tests positifs et 3 476 320 morts (au lieu de 163 765 636 tests positifs / 3 393 768 morts). Progression comparée sur les 27 dernières semaines (dans l’ordre) : 3 688 502 tests positifs et 82 552 morts au lieu de 4 613 589, 5 362 000, 5 727 525, 5 683 775, 5 417 095, 4 937 900, 4 143 349, 3 916 462, 3 452 036, 3 105 304, 2 712 725, 2 719 107, 2 603 055, 2 669 865, 3 025 984, 3 612 294, 4 149 529, 4 549 652, 5 270 585, 4 347 427, 3 962 711, 4 604 473, 5 262 989, 4 332 311, 4 075 691, 4 174 965, 4 419 923, 3 543 210, 3 563 773, 3 292 377, 2 375 717, 2 288 953, 2 064 243 et de 2 375 717 cas, et de 85 634, 90 054, 93 380, 89 858, 84 140, 86 193, 68 078, 68 313, 62 375, 57 960, 63 223, 63 419, 66 966, 81 496, 86 236, 95 194, 101 435, 93 351, 94 336, 78 021, 72 300, 85 575, 75 109, 75 708, 71 900, 71 123, 69 301, 53 917, 45 367, 43 802, 33 729, 35 767, 40 360 et 39 290 morts. La décrue s’amplifie, surtout au niveau des tests (cela tient compte des chiffres de la France nettement revus à la baisse).
 Le 27 mai 2021, 140e jour de reconfinement. Pendant que nous nous battons contre le « passe sanitaire », Indochine considère son public comme des cobayes d’une expérience de surveillance à l’(indo)chinoise. Heureusement, ça fait un flop. Puissent-ils se retrouver devant un Ehpad en déambulateurs, masqués jusqu’aux yeux ! France-Soir a mis 5 jours pour publier un article minable sur notre rassemblement. Mon commentaire sur leur site : « Eh bien, même sur un média "ami", il est décidément impossible d’obtenir qu’on nomme la présence exceptionnelle de M. Vincent Delahaye, vice-président du Sénat, qui a ouvert le bal, après lecture d’un message de M. Philippe Gosselin, député de la Manche. La pétition du collectif Ami Entends-Tu contre le « passe sanitaire » (avec un "e" à "passe", ce qui semble impossible chez France-Soir, qui pourtant ne s’appelle pas Anglais-Soir) porte en exergue une citation de M. Delahaye, que vous trouverez facilement sur le site. Pour la première fois dans ce type de rassemblement, une enseignante, Mme Marie Girard, était venue s’exprimer au nom d’un syndicat enseignant, Action & Démocratie, alors que tous les autres syndicats enseignants relaient la propagande gouvernementale. Après cette réussite exceptionnelle de ce rassemblement, le plus large réalisé à Paris depuis le début du délire covidiste, je m’étonne que l’auteur de l’article veuille à tout prix ranger cet événement unique dans une série de manifestations qui ont lieu "tous les samedis". Cela sent la récupération, genre "mouche du coche" ! » Le Dr Maudrux publie un article brillant : « Ordre des médecins : police politique ? ». Entre l’acacadémie de médecine qui veut nous piquouzer de force et l’ordre qui harcèle les médecins qui s’obstinent à nous soigner, on a du mal ! Une vidéo de 16 minutes doublée en français a été publiée le 22 mai sur Rumble : « Les Vaccins ARNm Dévoilés et expliqués simplement ! ». Elle explique bien les données de cette expérience dont nous sommes les cobayes. L’association Bon Sens procède à un sondage sur les effets secondaires de la vaccination Covid, avec un questionnaire que vous pouvez remplir, que vous ayez eu des effets secondaires ou non, le tout dans le but de déposer plainte. Vidéo de Philippot ce jour sur les coronazis de l’Académie de médecine, qui explique que ces criminels auraient commis l’erreur de trop et que certains endormis se réveillent. Espérons-le, parce que les coronazis sont très forts et très riches. Vous qui lisez ces lignes passivement, bougez-vous le cul pour qu’ils n’aillent pas jusqu’à franchir la dernière limite, qui n’est pas seulement les enfants, mais tous ceux qui ne veulent pas se faire injecter leur merde. On est peut-être lâches, mais espérons que sur les 20 % de la population qui sont résolus à ne pas subir ça, il y en ait quelques milliers qui soient armés et qui sachent tirer, selon la version originelle du « Déserteur » de Boris Vian. Grande nouvelle aujourd’hui : lancement de CovidHub par Jean-Dominique Michel, ici présenté par un dialogue entre Louis Fouché et J-D Michel. C’est un site de ressources vérifiées qui va devenir incontournable. Par exemple j’y trouve un information sur le référendum prévu le 13 juin en Suisse sur la loi Covid.
 Le 28 mai 2021, 141e jour de reconfinement. Piscine (82e fois). Le Dr Gérard Maudrux continue à suivre, graphiques à l’appui, la situation en Inde, et montre que la situation s’y est grandement améliorée dans les États qui ont désobéi aux coronazis de l’OMS, mais que les gens continuent à mourir en masse dans les États coronazis. Démonstration qui ne fera pas bouger nos plumitifs corrompus. Me Brusa a envoyé une mise en demeure aux demeurés de l’Acacadémie de mes deux cine. Je mentionne un article du jour de La Libre : « Le nombre de patients Covid hospitalisés aux soins intensifs repasse sous le seuil des 500 fixé par le gouvernement ». C’est l’Union soviétique de la grande époque : tout est planifié, même les maladies. Et en-dessous de ce seuil, les coronazis qui vous tiennent la tête enfoncée dans la baignoire vous laisseront respirer quelques secondes avant de la replonger… Je découvre aujourd’hui un article de Réinfocovid « Analyse des effets indésirables des vaccins Covid-19 réalisée entre le 1 janvier et le 6 avril 2021 à partir du site officiel lié à la commission Européenne ADReports.eu ». Les propagandistes du vaccin ne l’ont pas lu. Article de « alternatif bien etre » sur la mort du fameux « William Shakespeare », 1er vacciné britannique, mort pas du tout due aux vaccins selon la presse collabo.
 Le 29 mai 2021, 142e jour de reconfinement. Piscine (83e fois). Deuxième sortie à la cinémathèque pour Oscar d’Édouard Molinaro. Pour éviter de criser dans la file d’attente créée de toute pièce par le gouvernement McKinsey avec la mesure débile de la « jauge » à 35 %, j’ai réservé ma place. Résultat, la salle était vide à 90 % ! Les gens préfèrent regarder ces vieux classiques à la télé. Suite à la lettre de Me Brusa, j’ai rédigé une lettre que j’ai envoyée à l’académie de médecine, ainsi qu’à 75 de ses membres dont un ami m’a procuré les courriels :
« Madame, Monsieur,
La recommandation de l’Académie de médecine à laquelle vous appartenez ou dont vous êtes correspondant, rendue publique le 25 mai pour une obligation de subir de prétendus “vaccins” contre le Covid m’a scandalisé. Ces « vaccins » sont des produits pharmaceutiques en phase d’essai hors AMM. En revanche, vous vous taisez sur l’absence de RTU pour l’Ivermectine, l’hydroxychloroquine et pour tous les traitements précoces qui ont prouvé leur efficacité, en Algérie, en Inde et dans de nombreux pays y compris en Europe.
https://blog-gerard.maudrux.fr/2021/05/28/inde-covid-et-ivermectine-suite/
https://www.profession-gendarme.com/covid-19-situation-en-algerie/
Avez-vous oublié le serment d’Hippocrate et le Code de Nuremberg ? Je me permets de vous renvoyer à l’article 1er de ce dernier :
« Le consentement volontaire du sujet humain est absolument essentiel. Cela veut dire que la personne concernée doit avoir la capacité légale de consentir ; qu’elle doit être placée en situation d’exercer un libre pouvoir de choix, sans intervention de quelque élément de force, de fraude, de contrainte, de supercherie, de duperie ou d’autres formes sournoises de contrainte ou de coercition ; et qu’elle doit avoir une connaissance et une compréhension suffisantes de ce que cela implique, de façon à lui permettre de prendre une décision éclairée. Ce dernier point demande que, avant d’accepter une décision positive par le sujet d’expérience, il lui soit fait connaître : la nature, la durée, et le but de l’expérience ; les méthodes et moyens par lesquels elle sera conduite ; tous les désagréments et risques qui peuvent être raisonnablement envisagés ; et les conséquences pour sa santé ou sa personne, qui pourraient possiblement advenir du fait de sa participation à l’expérience. L’obligation et la responsabilité d’apprécier la qualité du consentement incombent à chaque personne qui prend l’initiative de, dirige ou travaille à l’expérience. Il s’agit d’une obligation et d’une responsabilité personnelles qui ne peuvent pas être déléguées impunément ».
Si la menace que fait peser sur notre santé et sur notre liberté la vénérable institution dont vous êtes membre venait à se concrétiser, je vous tiendrais pour responsable des morts et effets secondaires graves entraînés par une telle “vaccination” rendue obligatoire pour des gens qui n’y ont pas consenti ou n’étaient pas en état de le faire. Je ferais tout personnellement pour que des actions en justice soient menées individuellement contre chacun des membres de votre académie dont la liste est publiée sur votre site, comme vous l’a exprimé Me Brusa de Réaction19, par un courrier recommandé avec AR envoyé au siège de l’Académie.
Je déclare mes liens d’intérêt : je suis un des 70 000 adhérents de Réaction19. Comme le suggère Me Carlo Brusa dans sa lettre, j’ai fait une recherche sur certains noms des membres de l’académie dont j’ai pu me procurer les adresses courriel par des recherches sur des publications et sur le site de l’académie, et j’ai constaté des conflits d’intéret patents avec les laboratoires qui procurent ces produits. Cette recommandation de l’Académie de médecine ne respecte donc pas la loi, en plus d’enfreindre l’éthique médicale.
J’attends donc de vous, Madame, Monsieur, que vous demandiez le retrait de cette communication de l’Académie, ou que vous vous en désolidarisiez personnellement.
Cordialement »
J’ai reçu une réponse, dont je ne cite pas l’auteur, parce que le ton est courtois, et le type a l’air convaincu des conneries qu’il écrit ; c’est-à-dire que cet académicien de médecine a remplacé la science par la méthode Coué ! J’ai vérifié sur Transparence santé, il n’est pas mentionné, et je n’ai pas trouvé qui il est sur Internet car il semble avoir des homonymes, en tout cas ce n’est pas une sommité.
« Madame, Monsieur,
Vous pensez vraiment ce que vous dites dans ce mail ? Si oui, je ne vais pas vous dire ce que je pense. Ceux qui ne veulent pas se faire vacciner contre la COVID-19 présentent un grand danger non seulement pour eux-mêmes mais aussi pour leur proches. Demandez à ceux qui ont été contaminés et ont survécu à la maladie s’ils pensent que se faire vacciner est une question à laquelle on peut répondre à la négative. Ce que vous dites est un appel à non assistance aux personnes en danger ! Il faut vacciner presque 100 % de la population si nous voulons finir avec cette épidémie et cela aussi rapidement que possible ! D’ailleurs, je suis vacciné depuis le mois de février. Bien cordialement. »
Pierre Cassen met deux tartes cordiales au philosophe de plateaux télé Michel Onfray : Le consternant discours de dictateur covidiste de Michel Onfray. À peine ai-je mis la dernière main à la version révisée de mon article sur les traitements, que j’ai des nouvelles de l’ami diabétique dont je parlais au début de l’article. Il s’est fait « vacciner » à l’AstraZeneca en mars. Mi-mai, il a un problème cardiaque et tombe chez lui. Il est amené par les pompiers à l’hôpital, où on le garde 4 jours pour lui faire des examens. Apparemment rien de grave, mais il doit encore passer un scanner. Les pompiers lui ont demandé s’il s’était fait vacciner, ce qui confirme les rumeurs à mon avis. Il est diabétique mais n’a jamais eu le moindre problème cardiaque. Il est en télétravail depuis octobre, alors qu’il a eu le covid. Et la médecine du travail non seulement refuse de le laisser reprendre en présentiel tant qu’il n’a pas une deuxième dose, mais en plus lui prévoit cette dose fin juin, et cerise sur le gâteau, lui impose, parce qu’il a moins de 50 ans, une deuxième injection avec un produit différent. L’employeur refuse de le reprendre contre l’avis de la médecine du travail. Il me semble qu’on est dans l’illégalité. Je lui demande explicitement s’il veut que je le mette en contact avec des militants qui puissent le conseiller. Il est d’accord. Il me dit qu’il regrette de s’être fait vacciner, et qu’il en a marre du télétravail, qu’il s’ennuie, etc. Le médecin lui a dit de ne pas faire d’efforts, et je lui ai confirmé que si ce qui lui arrive est dû au vaccin, il vaut mieux pas. Parmi les gens qui se sont fait vacciner dans mon entourage, c’est le premier cas d’effet secondaire grave supposé. Macron a posté un tweet où il annonçait que son gouvernement coronazi McKinsey planifiait la « vaccination » obligatoire des enfants, mais il l’a retiré. Qu’attendez-vous pour vous joindre à la lutte ? Seul un enfant sur 700 mourra du vaccin, mais am-straZeneca-gram, si ça tombe sur le vôtre, vous ne perdrez pas un sept-centième de votre enfant, mais 100 % de votre enfant. Sans parler des effets secondaires graves qui peuvent le rendre handicapé à vie… Certes, vous pourrez leur faire un procès, mais ça ne vous rendra pas votre enfant. Il faut voir sur Internet la floraison d’articles de la presse coronazie pour annoncer et vanter le projet nazi de vaccination obligatoire des enfants. Puissent tous les enfants de ces vendus crever dans d’atroces souffrances. Ah non, il est peut-être prévu, en plus du versement de 100 000 € sur un compte off-shore, la production de faux certificats de vaccination. Je suis vraiment très naïf. Information importante sur Le Libre Penseur : « Covid/GB : « tous » les enfants décédés du covid-19 étaient déjà gravement malades ! »

Comment la marionnette Macron annonce sur Twitter le plan diabolique de Rotschild-McKinsey pour injecter de force vos enfants avec ces produits que la presse collabo appelle "vaccins".
© Carlo Brusa


 Le 30 mai 2021, 143e jour de reconfinement. Sport sur ordonnance à République par un temps magnifique. Je publie une brève à l’occasion de la fête des mères. Jolie variant de « La Cigale et la Fourmi » par Jean de la Quarantaine. « La Cigale, s’étant faite vacciner / Se trouva fort dépourvue / Quand le Variant fut venu. »
<https://www.youtube.com/watch?v=ZbW...>
Martine Wonner fait le point des manipulations covidistes de ce gouvernement de pervers. Honneur et respect ! Pour sauver les enfants, signez une pétition sur le site du Sénat ! « Garantir l’intérêt supérieur de l’enfant en situation d’état d’urgence ». Les pétitions ayant recueilli au moins 100 000 signatures dans un délai de 6 mois sont transmises à la Conférence des Présidents. Nous en sommes à 1925. Grosse manifestation pour la liberté à Bruxelles, pour une fois relayée par un média d’État. Une manifestation est prévue samedi 5 juin à Paris contre les médias collabos, à 13 h devant BFMTV, 2 rue du général Alain de Boissieu. J’y serai, Réinfocovid aussi.
France-Soir semble le seul organe de presse à avoir relayé un article du Daily Mail sur une nouvelle étude qui prouverait que non seulement le virus aurait été fabriqué, mais qu’on aurait dissimulé les preuves. D’où sans doute le revirement récent de Biden. À quand des excuses des crétins pour avoir insulté Montagnier ? Et quand on ment une fois, on ment sur tout. En France, le nombre de personnes en réanimation pour Covid repasse sous la barre des 3 000. Rien sur les hospitalisations suite aux « vaccins ».

Oui, mon père est complotiste.
Santé Publique France se préoccupe de notre santé mentale, sociale et environnementale.
© Santé Publique France / anonyme


 Le 31 mai 2021, 144e jour de reconfinement. J’ai vu hier à la cinémathèque Le Mystificateur, film américain de Billy Ray (2003), sur l’histoire réelle d’un jeune journaliste qui fit passer dans un journal réputé 27 articles complètement bidon. Je croyais abonder mon cours sur les fake news, mais c’est gentillet, il n’y a aucune critique de fond. De retour, je passe à vélo bld Sébastopol, au niveau des Halles, devant des bars à chicha où les jeunes font tourner des chichas en utilisant le même tuyau. Raoult a pourtant mis en garde contre ces nids à virus, mais c’est Raoult, donc parle à mon cul ! Nouveau débriefing d’Alain Houpert sur France-Soir. Discours de Richard Boutry à Genève le 29 mai. Ce n’est pas pour lui mais pour la foule. Londres se bat en masse contre les coronazis, pendant que le mougeon français broute la foufoune à macron. Croisé un voisin, gauchiste de première, qui va se faire injecter « pour aller en Crète » cet été. Sa compagne l’a fait « pour arrêter d’être emmerdée par ses enfants ». Des gauchistes super militants de Mélenchon. Pauvre France ! La presse fasciste continue son tabassage. Je n’ai que le titre, mais ça suffit : « comment la scientifique Alexandra Henrion-Caude est devenue l’égérie des complotistes », dans Le Parisien. Je pars en province deux jours. À la gare je prends un café, histoire d’avoir un prétexte pour le non-masque. Et avec ça ? – Un nuage de liberté. – Ah s’il nous en restait, ça partirait en un quart d’heure ! Bravo la vendeuse, bien plus intelligente que 90 % des enseignants !

 Le 1er juin 2021, 145e jour de reconfinement. Je visite Montargis, belle ville de province que je n’avais jamais vue, avec un musée Girodet et une belle église Sainte-Madeleine, avec un vitrail unique en France représentant des chrétiens japonais ! Nouvelle vidéo de Raoult, le mardi, une des plus longues de la série, 35 minutes. Il rappelle les hauts faits de l’année covidienne, toutes les trouvailles thérapeutiques de l’IHU adoptés par le ministreau avec six mois de retard, sauf la thérapie précoce, et rappelle le harcèlement des trolls de Big Pharma contre qui il porte plainte.
 Le 2 juin 2021, 146e jour de reconfinement. 105e jogging et 42e de reconfinement ce midi à Sens, le 1er depuis le 14 mai. Ayant pris plus de 10 kg à cause des coronazis qui en veulent à ma santé, je suis très précautionneux. Et piscine (84e fois) : cela fait une éternité que je n’avais pas fait les deux le même jour ! Résultat : je suis épuisé et je dors assez bien !
Nouveau point statistique sur les chiffres du 1er juin. Le point de comparaison est le mardi 26 mai (source : Eficiens). France : sur les dix derniers jours, 114 morts par jour en moyenne et 8 320 tests positifs / jour au lieu de 131 morts et 6 750 tests positifs par jour (sur les 6 derniers jours la semainse dernière). Le taux de positivité des tests baisse à 3,1 % au lieu de 3,5 %. Le nombre d’hospitalisations / réanimations (avec des chiffres totalement bidons) est encore en plus forte baisse que la semaine dernière à 16 088 / 2 825 au lieu de 19 430 / 3 447. Chiffres du réseau Sentinelles : sur la semaine 20 : Le taux d’incidence des cas d’IRA dus au SARS-CoV-2 vus en consultation de médecine générale se stabilise à 10 cas pour 100 000 habitants (au lieu de 10 pour la semaine 19 en taux consolidé au lieu de 11 en taux brut). Italie : les chiffres d’hospitalisations ont poursuivi leur baisse à 6 192 / 989 le 1er/ 06 au lieu de 8 118 / 1 278 le 26/ 05. Morts : 107 par jour ; 3 210 tests positifs par jour, au lieu de 144 morts / jour et 4 450 tests positifs. Allemagne : sur les 10 derniers jours en moyenne, 3 990 tests positifs et 140 morts au lieu de 6 670 tests positifs et 163 morts. Royaume-Uni : 3 000 tests positifs et 6,7 morts en moyenne, contre 1 850 tests positifs et 6,4 morts. Espagne : sur les 10 derniers jours, 4 630 tests positifs en moyenne, et 36 morts au lieu de 4 370 tests positifs en moyenne, et 42 morts. Suisse : 814 tests positifs par jour, contre 964 ; 51 décès au lieu de 56 dans les 10 derniers jours. Belgique : le nombre de morts et de tests positifs baisse fortement (14,5 morts / jour et 1640 tests positifs / jour sur les 10 derniers jours contre 18,7 et 2 060). Les autres marqueurs sont en forte amélioration (1161 / 403 au lieu de 1547 / 531 hospis /réa). Taux de positivité des tests : 5,4 % au lieu de 5,8 %. Suède : bilan impossible cette semaine, les chiffres n’ayant pas été communiqués. États-Unis : 18 230 tests positifs et 551 morts / jour en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 24 200 tests positifs et 521 morts. Brésil : 57 700 tests positifs et 1 700 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 60 770 et 1 773 morts. Inde : 188 600 tests positifs et 3 637 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 257 600 tests positifs et 4 102 morts. Algérie : sur les dix derniers jours, 6,9 morts par jour en moyenne au lieu de… 6,7 et 257 tests positifs / jour au lieu de 217. Cette semaine j’ajoute le Portugal, où l’ivermectine est paraît-il très utilisée : 473 tests positifs par jour, en moyenne, et 8 morts en dix jours au lieu de 400 tests positifs par jour, et 15 morts pour 10 jours.
Nombre total de cas et de morts au niveau mondial selon les chiffres de la John Hopkins University (arrêté le mardi 1er juin à 21 h30, un peu plus tard que mardi dernier (donc le mercredi à 2h30 heure américaine) : 170 855 565 tests positifs et 3 552 555 morts (au lieu de 167 454 138 tests positifs / 3 476 320 morts). Progression comparée sur les 28 dernières semaines (dans l’ordre) : 3 401 427 tests positifs et 76 335 morts au lieu de 3 688 502, 4 613 589, 5 362 000, 5 727 525, 5 683 775, 5 417 095, 4 937 900, 4 143 349, 3 916 462, 3 452 036, 3 105 304, 2 712 725, 2 719 107, 2 603 055, 2 669 865, 3 025 984, 3 612 294, 4 149 529, 4 549 652, 5 270 585, 4 347 427, 3 962 711, 4 604 473, 5 262 989, 4 332 311, 4 075 691, 4 174 965, 4 419 923, 3 543 210, 3 563 773, 3 292 377, 2 375 717, 2 288 953, 2 064 243 et de 2 375 717 cas, et de 82 552, 85 634, 90 054, 93 380, 89 858, 84 140, 86 193, 68 078, 68 313, 62 375, 57 960, 63 223, 63 419, 66 966, 81 496, 86 236, 95 194, 101 435, 93 351, 94 336, 78 021, 72 300, 85 575, 75 109, 75 708, 71 900, 71 123, 69 301, 53 917, 45 367, 43 802, 33 729, 35 767, 40 360 et 39 290 morts. La décrue s’amplifie toujours, un peu moins que la dernière semaine, mais la forte baisse était à moitié due à un énorme rattrapage à la baisse de la France.

Vos enfants doivent-ils accepter les cadeaux gratuits d’inconnus déjà condamnés par la justice pour corruption, falsification de documents… ?
© Reinfocovid


 Le 3 juin 2021, 147e jour de reconfinement. Alors le vent tourne pour Anthony Fauci, convaincu de mensonges par Fox News avec investigation dans sa boîte mail. Le nouveau site eurosfordocs.fr (avec une version européenne) nous permet d’y voir plus clair dans la corruption systémique de Big Pharma. Transparence santé était une usine à gaz, il fallait recueillir des informations dans 25 pages, tandis que là, on a la réponse tout de suite. J’en ai tiré un joli tableau de chasse que vous trouverez dans ce nouvel article en marge de l’affaire Bigard « étoile jaune ». Julian Reichelt, rédacteur en chef du journal allemand Bild présente ses excuses pour avoir menti en propageant la politique de terreur gouvernementale auprès des enfants. « Des millions d’enfants dans ce pays, dont nous sommes tous responsables en tant que société, je voudrais dire ce que notre gouvernement fédéral et notre chancelière n’osent pas dire jusqu’ici : Nous vous demandons pardon. Nous vous demandons pardon pour un an et demi de politique qui vous a sacrifié. » Pour l’instant, aucune nouvelle en langue française sauf ici. Pour la première fois depuis que je me balade sans masque, je passe ostensiblement devant une patrouille de la Ville de Paris, et je fais demi-tour parce que le coiffeur est plein. Au 2e passage l’un des gars me demande de mettre mon masque. « Si ça peut vous faire plaisir », dis-je en le sortant de la poche. « Non, c’est pour vous ». S’il en est persuadé ! Je me retourne et le renlève dans la seconde, devant une voiture de police qui se trouvait juste derrière, et cela à 20 mètres de la boutique permanente des dealers de ce pâté de maisons… Les flics s’en foutent. J’imagine que le tyran a dû faire passer la consigne de ne plus verbaliser jusqu’aux élections, en calculant qu’une amende, c’est une voix de moins pour sa mafia. Hier, je suis entré seul dans la boulangerie vide, et le beau gosse qui vend le pain est arrivé au bout d’un moment sans son masque. Je lui ai dit que ça me faisait plaisir de le voir sans…
 Le 4 juin 2021, 148e jour de reconfinement. Piscine (85e fois). Après une nuit pluvieuse, je m’apprête à traiter les pucerons de mon rosier, quand je repère une petite coccinnelle qui en a fait son garde-manger. Cela fait une éternité que je n’en avais pas vu ! Du coup je leur laisse un sursis, mais dans mon journal de confinement, j’avais publié une photo de mes premières roses le 3 mai 2020. Ça va durer encore combien de temps ce cirque ? Jusqu’à ce que tous les macronards dégagent ? En me pinçant le nez, j’ai lu un article des « décodeurs » de l’Immonde sur l’origine du virus. Alors ils avaient tort mais ils avaient raison et Luc Montagnier avait tort d’avoir raison. Ils sont formidables. Me DiVizio dans un entretien du 3 juin « Regards croisés France/Israël sur le pass sanitaire » (sans e) estime qu’il ne faut pas parler de crime contre l’humanité et renvoie Reiner Fuellmich dans les cordes. Dix points en moins ! Il est regrettable que ses interlocuteurs israéliens ne donnent pas leur avis sur ce point précis. Le 3 juin, émission en français sur Radio Québec par Alexis Cossette, sur etre souverain.com, à propos des mésaventures de Tony Fauci, le parrain de la plandémie, dont 3 000 courriels ont été rendus publics. Évidemment, d’ici que l’information traverse la dure-mère de nos amis covidés, il peut se passer encore six mois… Bercoff est bien le seul à en causer de ce côté de l’Atlantique, avec une brève intervention de Didier Raoult qui commente la longue lecture par Bercoff d’un poulet de Delfraissy à Fauci. « C’est pas un conseil scientifique, c’est un conseil de copains de Delfraissy ». Bercoff lui pose la question de l’origine du virus, et cette fois-ci, contrairement à il y a un an, il botte en touche et évoque sa vieille histoire où il s’est fait enfumer par les Amerloques avec cette histoire de petite fiole pleine de farine agitée par Colin Powell. Bercoff le relance « Est-ce que c’est envisageable que cela ne vienne pas de la chauve-souris et du pangolin ? » Le bougre finit par répondre que ça ne lui paraît pas vraisemblable, et il nous ressort son bon vieux vison. Mais là il m’énerve un peu parce qu’il ne fait pas référence aux études scientifiques récemment parues, il continue sur sa vieille lancée. Eh réveille-toi Dédé ! Le Figaro consacre enfin un article à l’origine humaine du virus. C’est la première fois qu’un article de la presse d’État va si loin. Cela sera-t-il suffisant pour convaincre les covidés ? Peu de chance, tant cela relève de la psychiatrie.
 Le 5 juin 2021, 149e jour de reconfinement. Piscine (86e fois). Excellent article du Dr Éric Menat sur la vaccination des enfants : « Sacrifier des enfants pour rien, ça se payera un jour… ». La presse coronazie française n’a toujours pas entendu parler du scandale autour des emails de la mafia Fauci aux États-Unis. Une capsule de La Croix du Sud fait le point en 10 minutes. J’ai participé sur la moitié à la manifestation contre les médias d’une fraction Gilets Jaunes. Il y avait disons 150 personnes, c’était sympa, mais trop lent, cependant j’ai fait la connaissance de gens extraordinaires et enrichi mon carnet d’adresses. Je reste discret, mais ce que nous vivons nous les complotistes, est exaltant, car on se retrouve dans ce microcosme de Résistance, on rencontre des gens dont on a entendu parler, pendant que les mougeons broutent BFM. J’ai tenté de rejoindre la manif des Patriotes, en vain ; je suis tombé à Palais Royal après leur départ, mais je suis tombé sur le blabla pitoyable de Sophie Tissier devant une poignée d’irréductibles. Je suis arrivé devant le ministère de la santé au moment où la manifestation arrivait. C’est la 3e fois que j’assiste à ce rassemblement, et c’était le plus important. Me Di Vizio y est intervenu et a été beaucoup applaudi. On peut écouter son point hebdomadaire du 4 juin, où il atttaque encore Rainer Fuellmich parce que soi-disant il n’a aucune chance. Il dit que le code de Nuremberg n’a plus aucune valeur juridique (cela n’empêche pas une valeur morale !) Il explique que la plupart des effets secondaires n’interviennent que plusieurs années après, et que c’est de la folie de vacciner les ados et les enfants. France-Soir publie un entretien avec Reiner Fuellmich de 12 minutes, qui fait le point sur son procès et les rumeurs qui l’entourent. Je crois que Di Vizio est mal informé sur Fuellmich. Tout cela est un malentendu qui s’éclaircira progressivement ; il est regrettable de se diviser.
 Le 6 juin 2021, 150e jour de reconfinement. Sport sur ordonnance à République, avant-dernière de la saison, car les artistes vont pouvoir un peu regagner de l’argent et travailler… Il y a de moins en moins de monde. Pique-nique monstre à La Villette, avec plein de collectifs citoyens de la Région. On échange des infos, des téléphones, on se coordonne, on va changer le monde ! Restez tranquille, on s’occupe de tout pour vous, on est le petit Chinois devant le bulldozer à Tian-An-Men pendant que vous regardez BFMTV. Une petite video pour se faire du bien : une danse à deux : coronacircus.
<https://www.youtube.com/watch?v=Zxp...>
 Le 7 juin 2021, 151e jour de reconfinement. Article sur une communauté de prêtres décimée par le covid alors qu’ils venaient quasiment tous d’être vaccinés et vivaient dans un grand isolement… D’autres images de la méga manif à Londres du 29 mai, avec foule massive devant les locaux de la BBC « Shame on you » ! Et à Paris, nous étions 150 samedi… Alors rassemblons-nous le 3 juillet prochain ! Bercoff était déchaîné ce midi pour dénoncer les petits merdeux de Collaboration qui évoquent aujourd’hui des « doutes » autour du laboratoire de Wuhan alors qu’ils traitaient de conspirationnistes d’extrême droite ceux qui émettaient cette opinion l’an dernier ! Je suis d’ailleurs intervenu en tant qu’auditeur dans l’émission de Bercoff de ce jour un peu plus tard, avec un trait d’ironie sur la vaccination des enfants et l’âge de consentement « libre et éclairé » que l’on pourrait étendre à la sexualité… Cela a plu à Bercoff !
Tribune « Profs, parents, élèves, unissez-vous ! » sur France-soir. J’en retiens une citation inspirante : « Ne demande jamais ton chemin à celui qui le connaît, tu risquerais de ne pas pouvoir t’égarer. » J’ai consulté mon médecin, de retour dans son cabinet, car au début il avait consulté uniquement à distance, pour protéger sa mère âgée qu’il assistait. Il m’a rassuré sur son compte : il a prescrit le protocole Raoult, puis quand il n’y avait plus d’hydroxychloroquine, l’ivermectine. Il n’a eu aucun mort dans sa clientèle. Malheureusement il ne prend plus de patient, étant proche de la retraite. Il a vacciné une soixantaine de personnes à l’AstraZeneca et un peu Janssen, mais a décidé d’arrêter malgré la pression des patients à cause du bordel organisationnel que cela représente (pas de livraison, report des dates, etc.). Il me conseille de me faire vacciner pour voyager. NIET ! Sur les 60, aucun effet secondaire grave. Nouvel épisode du tabassage public de Raoult, cette fois-ci, il exerce des pressions pour qu’on ne se vaccine pas, et pour que les médecins de l’IHU prescrivent son protocole (alors que dès le tout début il a dit publiquement que chacun était libre de prescrire ou pas, puis qu’ils allaient vacciner, et d’ailleurs cela lui a permis de sortir des données sur les vaccins, donc c’est dans son intérêt qu’on se vaccine chez lui). C’est trop amusant des anonymes qui témoignent dans la presse collabo, sachant que dans ce milieu médical, la personne qui quitterait l’IHU pour désaccord avec Raoult trouverait aussitôt cent offres d’emploi, déjà pour ses compétences, ensuite pour pouvoir l’utiliser pour se venger de Raoult. Le bilan bimensuel du Gal Delawarde paraît avec retard et erreur de publication sur Breizh info ce jour. Extrait : « Le 4 juin 2020, il y a un an jour pour jour, la France se remettait beaucoup plus vite d’une première vague épidémique plus violente que toutes les suivantes, sans vaccin. Elle ne comptait alors que 58 décès/jour (moyenne sur 7 jours). Le 4 juin 2021, malgré plus de 27 millions de doses de vaccins déjà injectées, la France se remet beaucoup plus lentement d’une vague moins « haute », puisqu’elle compte encore aujourd’hui 92 décès/jour (moyenne sur 7 jours). » Le général ne le dit pas, mais la cause en est sans doute dans ces prétendus « vaccins ». Autre extrait : « La moyenne mondiale étant de 0,478 décès pour 1 000 habitants, 999,52 personnes sur 1 000 ont donc survécu à la Covid-19 ».

Les cabarets rouvrent mais seulement avec les danseuses vaccinées.
© anonyme


 Le 8 juin 2021, 152e jour de reconfinement. Un article à pisser de rire, rédigé par un étron anonyme, bourré de fautes d’orthographe, qui nous explique que nous les méchants conspirationnistes, sommes d’extrême droite et antisémites. Eh connard, tu as oublié : pédophiles et violeurs de petites vieilles ! Jean-Dominique Michel publie un article de soutien bien troussé, qui rappelle que cette presse « collabo » est aux abois (à propos de Médiapart : « Triste effondrement à vrai dire pour le responsable d’un média qui se voulait différent et termine simplement collabo, comme les autres »). Ils tirent leurs dernières cartouches pour détourner notre attention des révélations des courriels de Fauci. Ce qui relie les héros de la Résistance, que ce soit Fouché, Raoult, Michel, Henrion-Caude, Perronne, c’est qu’ils restent debout et ne cessent de sourire à la face hideuse des collabos qui leur crachent dessus, et c’est ce que ces derniers ne peuvent supporter.
Bilan de la vaccination en France au 4 juin 2021 par le Dr Gérard Delépine. Les comparaisons entre pays confirment que la vaccination cause une épidémie dans les pays où elle était dormante. Les données sont patentes, et la presse corrompue les rejette et nous traite de fascistes. En fait en plus de corruption, ils doivent tous avoir placé leurs économies en bourse dans Big Pharma pour les décupler. Raoult et ses collègues les tiennent par les couilles (et pourtant ils n’en ont pas) en multipliant les cours sur l’hydroxychloroquine / azithromycine. Cette video du Dr Brouqui s’appuie entre autres sur l’étude Discovery publiée définitivement le 25 mai 2021 et portant sur un nombre insuffisant de patients pour avoir des résultats significatifs. Aujourd’hui j’ai vu pour la première fois un flic avec le masque baissé sur le menton qui parlait à son collègue (il ne fumait ni ne mangeait). Comme je l’avais vu de loin, je n’ai pas remis le masque. Je vois de plus en plus d’êtres humains dans la rue. Le site fasciste Facebook est l’objet d’une vengeance de la population. Qu’ils crèvent ces connards !
Maintenant l’heure est grave : j’ai découvert l’existence du fil Telegram t.me/laroseblanchefr, qui propose des fichiers que l’on peut imprimer sous la forme d’auto-collants et imprimer sur des feuilles d’étiquettes, qui s’achètent dans les sites et magasins de bureautique. On pioche les modèles qu’on préfère et on se confectionne ses planches, ou bien on les imprime sur des imprimantes spécifiques. Tout cela est expliqué sur le fil. Ces dessins sont exactement ce que j’appelais de mes vœux dans cet article. Voici ma première planche, conçue pour des étiquettes Agipa 119003. Nouvelle allusion à Je suis partout dans la vidéo d’aujourd’hui de Raoult : « Les chiens & l’information ». Il parle des chiens renifleurs qui doivent reconnaître les gens porteurs du virus, et présente cela comme un mieux par rapport aux tests PCR. Une vidéo doit être présentée prochainement. Il évoque les articles récents de la presse collabo en précisant les chiffres de contamination à l’IHU, paradoxalement plus importants chez les personnels administratifs que chez les soignants, et moins importants chez ceux-ci, y compris les étudiants que la population générale de la ville. Il prévient les nazillons qui lui cherchent des poux qu’ils chassent le buffle et qu’il ne se laisse pas faire.

Planche pour auto-collants t.me/laroseblanchefr
© laroseblanchefr


 Le 9 juin 2021, 153e jour de reconfinement. Piscine (87e fois). Réouverture presque normale (moins d’heures par semaine qu’en temps normal, ce qui veut dire plus de foule). Cela fait plaisir de retrouver les enfants, privés de piscine pendant des mois et des mois par les coronazis (à part un peu d’ouvertures scolaires depuis quelques semaines). J’entame ma monodiète anuelle de riz, avec un curseur à 94 kg ! Je ferai des exceptions pour les fraises de mon balcon ! L’an dernier, je l’avais commencée le 20 mai, et j’avais perdu 7 kg.
Nouveau point statistique sur les chiffres du 8 juin. Le point de comparaison est le mardi 1er juin (source : Eficiens). France : sur les dix derniers jours, 78 morts par jour en moyenne et 6 230 tests positifs / jour au lieu de 114 morts et 8 320 tests positifs par jour. Le taux de positivité des tests baisse à 2,3 % au lieu de 3,1 %. Le nombre d’hospitalisations / réanimations (avec des chiffres totalement bidons) est toujours en baisse à 13 984 / 2 394 au lieu de 16 088 / 2 825. Chiffres du réseau Sentinelles : sur la semaine 21 : le taux d’incidence des cas d’IRA dus au SARS-CoV-2 vus en consultation de médecine générale chute à 5 cas pour 100 000 habitants (au lieu de 9 pour la semaine 20 en taux consolidé). Italie : les chiffres d’hospitalisations ont poursuivi leur baisse à 4 685 / 688 le 8/ 06 au lieu de 6 192 / 989 le 2/ 06. Morts : 69 par jour ; 2 250 tests positifs par jour, au lieu de 107 morts / jour et 3 210 tests positifs. Allemagne : sur les 10 derniers jours en moyenne, 2 790 tests positifs et 108 morts au lieu de 3 990 tests positifs et 140 morts. Royaume-Uni : 4 750 tests positifs et 8,1 morts en moyenne, contre 3 000 tests positifs et 6,7 morts. Cela repart donc dans le pays d’Europe qui a le plus injecté de mougeons et qui a déjà le plus de morts. Preuve que cette merde est super-efficace. Espagne : sur les 10 derniers jours, 4 240 tests positifs en moyenne, et 40 morts au lieu de 4 630 tests positifs en moyenne, et 36 morts. Portugal : 542 tests positifs par jour, en moyenne, et 21 morts en dix jours au lieu de 473 tests positifs par jour, et 10 morts pour 10 jours. Suisse : 550 tests positifs par jour, contre 814 ; 39 décès au lieu de 51 dans les 10 derniers jours. Belgique : le nombre de morts et de tests positifs baisse (13 morts / jour et 1240 tests positifs / jour sur les 10 derniers jours contre 14,5 et 1640). Les autres marqueurs sont en forte amélioration (888 / 319 au lieu de 1161 / 403 hospis /réa). Taux de positivité des tests : 3,5 % au lieu de 5,4 %. Suède : 1020 tests positifs / jour et 8 morts / jour sur les 12 derniers jours. États-Unis : 13 930 tests positifs et 402 morts / jour en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 18 230 tests positifs et 551 morts. Brésil : 56 550 tests positifs et 1 570 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 57 700 et 1 700 morts. Inde : 126 700 tests positifs et 2 880 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 188 600 tests positifs et 3 637 morts. Algérie : sur les dix derniers jours, 7,7 morts par jour en moyenne au lieu de… 6,9 et 320 tests positifs / jour au lieu de 257.
Nombre total de cas et de morts au niveau mondial selon les chiffres de la John Hopkins University (arrêté le mardi 8 juin à 21 h15 : 173 753 505 tests positifs et 3 740 116 morts (au lieu de 170 855 565 tests positifs / 3 552 555 morts). Progression comparée sur les 28 dernières semaines (dans l’ordre) : 2 897 940 tests positifs et 187 561 morts au lieu de 3 401 427, 3 688 502, 4 613 589, 5 362 000, 5 727 525, 5 683 775, 5 417 095, 4 937 900, 4 143 349, 3 916 462, 3 452 036, 3 105 304, 2 712 725, 2 719 107, 2 603 055, 2 669 865, 3 025 984, 3 612 294, 4 149 529, 4 549 652, 5 270 585, 4 347 427, 3 962 711, 4 604 473, 5 262 989, 4 332 311, 4 075 691, 4 174 965, 4 419 923, 3 543 210, 3 563 773, 3 292 377, 2 375 717, 2 288 953, 2 064 243 et de 2 375 717 cas, et de 76 335, 82 552, 85 634, 90 054, 93 380, 89 858, 84 140, 86 193, 68 078, 68 313, 62 375, 57 960, 63 223, 63 419, 66 966, 81 496, 86 236, 95 194, 101 435, 93 351, 94 336, 78 021, 72 300, 85 575, 75 109, 75 708, 71 900, 71 123, 69 301, 53 917, 45 367, 43 802, 33 729, 35 767, 40 360 et 39 290 morts. La décrue s’amplifie à nouveau, sauf pour les morts, mais l’augmentation est entièrement due à un énorme rattrapage de 113 000 très étonnant du nombre de morts annoncé par le Pérou cette semaine ; cela rentrera donc dans la normale la semaine prochaine. Si on ôte ces 113 000 morts, cela nous donne 74 561.

Dessine-moi un Mouton.
© anonyme


 Le 10 juin 2021, 154e jour de reconfinement, 2e jour de cure de riz. Piscine (88e fois). Tout en mettant mes auto-collants (enfin pas en même temps heureusement) je me suis pris une amende de non-port, en plus au métro La Chapelle où en temps normal il y a 25 vendeurs de Marlboro qui cachent leur marchandise dans le métro et entrent là-dedans comme dans un moulin. Je suis passé devant les contrôleurs sans le masque, comme je le fais dorénavant devant les policiers, m’étant aperçu qu’ils s’en fichent désormais. Une jeune femme a eu l’air horrifée que j’aie pu ne pas le porter durant mon trajet. Aucun argument ne l’a fait fléchir, elle a même menti effrontément que les vendeurs de marlboro « on les verbalise aussi » tu parles ! Elle m’a donc mis un reçu et je devrais recevoir l’amende chez moi (on ne paie pas directement). Je vais donc devoir contester dans ce cadre des transports… (difficile de raconter que je faisais du sport !)


 Le 11 juin 2021, 155e jour de reconfinement, 3e jour de cure de riz. Piscine (89e fois). Ma balance en est déjà à 88 kg, mais je pense qu’elle était mal réglée et qu’en réalité j’ai démarré à 92 et non 94 ; en tout cas je me sens déjà mieux même si c’est dur avec la chaleur de ne pas pouvoir se boire un truc frais (le rituel prévoit de couper et nettoyer le réfrigérateur, de peur d’être tenté par quoi que ce soit de frais qui appellait des glaçons et tout ce qui s’ensuit !) Je découvre au matin le sketch tout chaud de Franjo (un comique que je ne connaissais pas et qui a beaucoup de vues sur Internet). Il en a fait une tripotée, comme ici sur le masque en voiture. Comme princes des manipulateurs à la rescousse des coronazis, on a désormais le Comité national d’éthique (CCNE), qui « regrette que les décisions concernant la vaccination des adolescents contre le Covid-19 aient été prises si rapidement », en ajoutant cette pointe très, très éthique : « est-il éthique de faire porter aux mineurs la responsabilité, en termes de bénéfice collectif, du refus de la vaccination (ou de la difficulté d’y accéder) d’une partie de la population adulte ? » Merci à ces têtes de fion de l’éthique d’aider le gouvernement McKinsey d’en rajouter en matière de manipulation. France-Soir propose un bon résumé du début de scandale (qu’ILS essaient d’étouffer encore et encore) provoqué par la révélation des courriels de Fauci.
 Le 12 juin 2021, 156e jour de reconfinement, 4e jour de cure de riz. Piscine (90e fois). Départ pour Palaiseau, pour soutenir la liste citoyenne aux départementales menée par Martin Loizillon, un homme de bien. Alors la presse de délation nous informe d’une superbe nouvelle : des jeunes se réunissent en nombre aux Invalides pour faire la teuf. Pourvu qu’ils s’insurgent en même nombre le jour où la secte coronazie qui a pris le pouvoir dans notre pays voudra les injecter de force ! En tout cas bravo les jeunes, et pensez à la fête de la musique dont les coronazis veulent nous priver, et au 14 juillet. Ça a dû faire plaisir à l’autre chercheur de lunettes soi-disant vacciné (au sérum physilogique ?) qui se met à l’isolement parce que sa femme est positive. Ah bon, donc les « vaccins » ne protègent pas ! Et les mougeons continuent d’y croire ! Belle réponse de Francis Lalanne à un boutonneux qui se mêle de police de la pensée sur RMC. Il explique qu’il s’est procuré seul le protocole Raoult et s’est soigné lui-même. Sinon, je crois être tombé sur un scoop : sur L’Internaute, on annonce pour ce jour (l’url est fausse, il s’agit bien des chiffres du 12 juin) une baisse brutale du nombre des morts du Covid, de moins 26 400 (jeudi 11 nous étions à 110 344 morts). Cela vaut la capture d’écran si c’est une erreur ! Cela compense la révision à la hausse du Pérou ! Du coup le Covid redevient encore plus une grosse grippe, d’autant qu’on a empêché les médecins de la soigner et qu’on a terrorisé les vieux pour les pousser au tombeau. « On », c’est vous savez qui. J’ai fait une capture d’écran au cas où… Les coronazis helvètes ont les foies à deux jours de la votation, et tentent d’influencer le vote par des annonces de prétendus allègements bidons.
 Le 13 juin 2021, 157e jour de reconfinement, 5e jour de cure de riz. Riche journée aujourd’hui après la meilleure nuit que j’aie passé depuis un bout de temps ; effet cure peut-être ? Avant-dernier sport sur ordonnance à République, avec des musicos qui accompagnent Marie-Line déchaînée sur « Quoi ma peur ? » qu’elle a interprété hier puis aujourd’hui pour la première fois en public. Faites-moi plaisir : laissez un commentaire sous son clip (et les autres). Puis Cinémathèque, L’Homme orchestre avec Louis de Funès, en présence du réalisateur Serge Korber. Ce n’est pas un chef-d’œuvre, mais il y a de belles idées plastiques. Wikipédia nous apprend que ce réalisateur fit du porno dans les années 1970, et qu’il est un des rares à avoir vu l’un de ses films entièrement détruit pour outrage aux bonnes mœurs ! Ensuite j’ai participé à une réunion de travail complotiste. Nous étions une quarantaine ! Enfin, le spectacle de Trinidad « Pour que tu t’aimes encore », l’animatrice de Sport sur ordonnance, une seule représentation pour les happy fews. Et en passant, vu quelques jolies décorations pour les cloportes. Je pense qu’on devrait désormais les obliger à porter un masque à vie de ce genre, à l’instar des ceintures de chasteté. Des muselières de cordon sanitaire. Le site L’Internaute confirme le chiffre de morts d’hier, avec 13 morts en plus, soit 83 957, sans aucun commentaire. Au terme d’une recherche difficile, j’obtiens infirmation de cette nouvelle sur lesite de Santé Publique France : le total de décès enregistré reste de 110 420, et le chiffre de 83986 correspond aux décès à l’hôpital. Alors pourquoi cette présentation très étonnante de L’Internaute ? Et cette différence de 29 morts ? Mystère ! Le dernier rapport de la CNIL sur le « passe sanitaire » et ses conditions de mise en œuvre tente de limiter les abus de certains collabos du covid. Et toujours avec un « e » à passe. Tiens, un comité Théodule qui respecte la « Loi n° 94-665 du 4 août 1994 relative à l’emploi de la langue française » qui stipule en son article 1 : « Langue de la République en vertu de la Constitution, la langue française est un élément fondamental de la personnalité et du patrimoine de la France. Elle est la langue de l’enseignement, du travail, des échanges et des services publics. »

Auto-collant Laroseblanche collé au bon endroit / Le Silence des moutons.
© Lionel Labosse


 Le 14 juin 2021, 158e jour de reconfinement, 6e jour de cure de riz. 106e jogging et 43e de reconfinement ce midi, canal Saint-Denis. Je me traîne (8 minutes de plus pour le même parcours), et c’est la 1re fois que je ressens la moindre énergie habituelle au régime que je suis, mais je me sens très bien. Hier soir, à l’heure du couvre-feu, je fais un tour à vélo dans le quartier (trop fatigué pour une grande virée). Devant moi, une smart noire rentre dans l’avant d’un vélo, et continue sa route. Je vois que la victime se relève, donc je fonce, et je parviens à relever le numéro de la voiture alors que le type (je le vois) redémarre et tourne. Je reviens vers la jeune femme, lui donne le numéro de la voiture et mon tel. Il y a de drôles de salauds ! Je parviens à remettre droit son guidon et elle peut repartir. Comme elle n’a comme préjudice que la peur que ça lui a fait, elle ne sait pas si elle portera plainte…

Je découvre une nouvelle chanson contre le covidisme, plus agressive que « Danser encore » : « Les 99 % », adaptation d’une chanson anglaise « Nous sommes les 99 % » qui date de Occupy Wall Street et a été actualisée. Elle devrait faire un tabac ! Le nouveau truc de la semaine pour continuer le tabassage des raoultistes, c’est une perquisition à l’IHU, qui n’aurait « rien à voir » avec la gestion du Covid ni Raoult. En revanche, toujours rien sur Salomon et son mensonge sous serment au Sénat, rien sur l’ANSM et le refus de RTU au protocole Raoult après l’accord de RTU au Remdésivir. Pas urgent, là !

 Le 15 juin 2021, 159e jour de reconfinement, 7e jour de cure de riz. Commençons par un article du Figaro sur le recul de la Suède face à la mode transgenre chez les mineurs. Cela rejoint la question de l’âge du consentement : non, les mineurs, ni leurs parents pour eux, ne peuvent prendre une décision qui engage leur vie entière à un âge où ils sont trop influençables par les modes, et n’ont pas la maturité, bref, sont mineurs. Cela vaut pour les tatouages, alors pourquoi pas pour des choses plus graves comme un changement de sexe, l’injection d’un produit vaccinal en phase expérimentale ou la participation à des partouzes ou la prostitution ? Aujrourd’hui commence en France, grâce aux coronazis, la vaccination des mineurs. Puissent-ils en payer le prix bientôt, et payer chaque mort et chaque handicap à vie que cela provoquera. Les coronazis mais aussi les parents qui auront laissé faire. Une nouvelle à vomir nous est servie sans la moindre réticence par le service de propagande de la jeunesse covidienne, sous la signature pourtant d’une « journaliste » du Figaro du nom de « Jeanne Sénéchal » : le prof est instrumentalisé par le gouvernement McKinsey pour formater les jeunesses covidistes ! Titre exact : « Vaccin : vers des débats organisés en classe pour sensibiliser les jeunes ». Un nom bateau comme ça m’incite à penser que le crétin qui a pondu cette merde n’a pas osé mettre son nom dessous. Autre titre et sous-titre de ce torchon de propagande coronazie : « Covid-19 : New York lève ses dernières restrictions. Avec 70% des adultes vaccinés, les habitants comptent reprendre leur vie d’avant ». De l’art de manipuler la grammaire pour faire passer des concomitances pour des causes. Enfin dans un autre article du jour, on lit ceci : « La vaccination des adolescents s’ouvre mardi sous certaines conditions. La vaccination s’ouvre à tous les enfants de 12 ans et plus […] ». Dans la tradition des bonnes putains dépuceleuses, la vaccination ouvre donc son vagin ; elle « s’ouvre » aux adolescents en peine de piquouze. Sans intervention humaine grammaticalement parlant. Éléments de langage signés Mc Kinsey repris par les putains du journalisme coronazi. Quel enfant de pute a pris cette décision, qui va piquouzer ? Quels enfants de putes de parents vont laisser faire ça à leurs gamins ? Pour terminer sur un élément plus positif, la dernière vidéo de Raoult de ce jour « Kill the messenger », est la plus longue depuis longtemps, et il poursuit son allégorie guerrière qui va ravir les chiens de la presse gouvernementale, en évoquant Goebbels, la figure tutélaire de Macron-McKinsey (selon moi). Il évoque « 25 % de morts en trop » de la responsabilité des branquignols coronazis qui nous tyrannisent. Je crois qu’ils vont finir par lui faire avoir un accident de voiture car rien ne les retiendra pour tenter d’éviter la prison. Il établit la liste (affichée à l’écran) des cloportes qui l’ont harcelé, et pour la plupart contre quoi il a porté plainte. Il évoque notamment sa plainte à rebondissement contre le cloporte qui l’a accusé de faux témoignage devant l’Assemblée nationale. Il se répète, mais il n’a jamais été aussi virulent.
 Le 16 juin 2021, 160e jour de reconfinement, 8e jour de cure de riz. Piscine (91e fois). Jusque quelques aperçus de l’ambiance au lycée. Interdiction rappelée malgré la température estivale, d’utiliser les ventilateurs, qui pourtant restent en salle. Toujours les petits fonctionnaires zélés du covidisme et de tout pouvoir autoritaire. Les conseils de classe confirment que ces deux années auront été catastrophiques sur le plan pédagogique, mais cela n’entraîne que peu de compassion des collègues. Je n’insiste pas. Le coronazi en chef du gouvernement McCastex vient d’annoncer que le masque ne serait plus nécessaire à l’extérieur, sauf usine à gaz. Mais à l’intérieur, la lutte continue. Et le confinement à 23 h, fini, mais pas jeudi, dimanche, après les élections, parce que vraiment 3 jours de plus là c’est super nécessaire (car le virus sera encore un peu dangereux en soirée) ! Il est à prévoir encore de belles images pour BFMTV de courses de la police après les méchants jeunes au centre de Paris comme il en a eu la semaine dernière, jusqu’à la nuit de samedi à dimanche incluse, veille des élections. Les FDO accepteront-elles d’être à nouveau instrumentalisées par la macronie pour les élections ? On sent que les sondages des élections doivent leur faire peur pour qu’ils se sentent obligés à ce « cadeau ». Et la « jauge » à 65 % dans les théâtres et cinés ? Pas de nouvelle ! Quels connards ! Qu’ils crèvent ! Article sur Actuintel : « La première autopsie d’un patient vacciné contre le COVID a révélé la présence d’ARN viral dans tous les organes du corps ».
Nouveau point statistique sur les chiffres du 15 juin. Le point de comparaison est le mardi 8 juin (source : Eficiens). France : sur les dix derniers jours, 56 morts par jour en moyenne et 3 690 tests positifs / jour au lieu de 78 morts et 6 230 tests positifs par jour. Le taux de positivité des tests baisse à 1,54 % au lieu de 2,3 %. Le nombre d’hospitalisations / réanimations (avec des chiffres totalement bidons) est toujours en baisse à 12 008 / 1 952 au lieu de 13 984 / 2 394. Chiffres du réseau Sentinelles : sur la semaine 22 : le taux d’incidence des cas d’IRA dus au SARS-CoV-2 vus en consultation de médecine générale chute à 3 cas pour 100 000 habitants (au lieu de 6 pour la semaine 21 en taux consolidé). L’épidémie est terminée pour cette saison, mais les coronazis continuent à instrumentaliser de prétendues mesures sanitaires pour pousser encore et toujours les mougeons vers les « vaccins ». Italie : les chiffres d’hospitalisations ont poursuivi leur baisse à 3 333 / 504 le 15/ 06 au lieu de 4 685 / 688 le 8/ 06. Morts : 63 par jour ; 1 688 tests positifs par jour, au lieu de 69 morts / jour et 2 250 tests positifs. Allemagne : sur les 10 derniers jours en moyenne, 1 840 tests positifs et 85 morts au lieu de 2 790 tests positifs et 108 morts. On remarque au passage la disproportion du nombre de tests positifs en France, et ça va augmenter ce week-end à cause des élections où des tests sont obligatoires pour être assesseur (ou une déclaration sur l’honneur d’avoir eu un test négatif). Royaume-Uni : 6 942 tests positifs et 8,2 morts en moyenne, contre 4 750 tests positifs et 8,1 morts. Confirmation du regain dans le pays d’Europe qui a le plus injecté de mougeons et qui a déjà le plus de morts. Preuve que cette merde est super-efficace. Pourtant depuis deux semaines le nombre de morts ne monte pas. Espagne : sur les 10 derniers jours, 4 720 tests positifs en moyenne, et 38 morts au lieu de 4 240 tests positifs en moyenne, et 40 morts. Portugal : 700 tests positifs par jour, en moyenne, et 17 morts en dix jours au lieu de 542 tests positifs par jour, et 21 morts pour 10 jours. Suède : 597 tests positifs / jour et 5,1 morts / jour sur les 12 derniers jours au lieu de 1020 tests / 8 morts. Suisse : 370 tests positifs par jour, contre 550 ; 34 décès au lieu de 39 dans les 10 derniers jours. Belgique : le nombre de morts et de tests positifs baisse (8 morts / jour et 720 tests positifs / jour sur les 10 derniers jours contre 13 et 1240). Les autres marqueurs sont en forte amélioration (651 / 256 au lieu de 888 / 319 hospis /réa). Taux de positivité des tests : 2,4 % au lieu de 3,5 %. États-Unis : 12 800 tests positifs et 289 morts / jour en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 13 930 tests positifs et 402 morts. Brésil : 62 580 tests positifs et 1 816 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 56 550 et 1 570 morts. Inde : 93 800 tests positifs et 3 550 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 126 700 tests positifs et 2 880 morts. Algérie : sur les dix derniers jours, 7,8 morts par jour en moyenne au lieu de 7,7 et 343 tests positifs / jour au lieu de 320.
Nombre total de cas et de morts au niveau mondial selon les chiffres de la John Hopkins University (arrêté le mardi 15 juin à 23 h30 : 176 406 322 tests positifs et 3 814 982 morts (au lieu de 173 753 505 tests positifs / 3 740 116 morts). Progression comparée sur les 29 dernières semaines (dans l’ordre) : 2 652 817 tests positifs et 74866 morts au lieu de 2 897 940, 3 401 427, 3 688 502, 4 613 589, 5 362 000, 5 727 525, 5 683 775, 5 417 095, 4 937 900, 4 143 349, 3 916 462, 3 452 036, 3 105 304, 2 712 725, 2 719 107, 2 603 055, 2 669 865, 3 025 984, 3 612 294, 4 149 529, 4 549 652, 5 270 585, 4 347 427, 3 962 711, 4 604 473, 5 262 989, 4 332 311, 4 075 691, 4 174 965, 4 419 923, 3 543 210, 3 563 773, 3 292 377, 2 375 717, 2 288 953, 2 064 243 et de 2 375 717 cas, et de 187 561, 76 335, 82 552, 85 634, 90 054, 93 380, 89 858, 84 140, 86 193, 68 078, 68 313, 62 375, 57 960, 63 223, 63 419, 66 966, 81 496, 86 236, 95 194, 101 435, 93 351, 94 336, 78 021, 72 300, 85 575, 75 109, 75 708, 71 900, 71 123, 69 301, 53 917, 45 367, 43 802, 33 729, 35 767, 40 360 et 39 290 morts. La décrue se tasse après un énorme rattrapage de 113 000 la semaine dernière. L’Inde et le Brésil en augmentation du nombre de morts gâchent le tableau. Vivement que tous les États de ces pays fédéraux adoptent les traitements précoces ! L’augmentation des tests positifs en Espagne, Portugal & Royaume-Uni devrait normalement pousser les coronazis qui gouvernent notre république macronière à renforcer les mesures stalinitaires jusqu’à 0 malade et 0 mort, mais c’est bizarre, il y a les élections. Ils vont à nouveau nous mettre sous clef après.
 Le 17 juin 2021, 161e jour de reconfinement, 9e jour de cure de riz. Malgré la levée du port du masque en extérieur, j’ai vu cette nuit une proportion désespérante de mougeons arborant leur muselière, y compris seul à l’intérieur d’une voiture. C’est ça les Français ? J’interpelle un groupe de deux couples d’une soixantaine, manifestement sortant d’un restaurant : « C’est fini le carnaval, bas les masques ! » « À minuit seulement ! » Pauvres fous ! On va voir aujourd’hui, peut-être que le ridicule va tuer ? Il y a trois jours, j’ai entendu Jean-Claude Martinez (ancien du FN) présenter son livre Le Coronalithique, la nouvelle ère de déreliction dans laquelle nous sommes entrés. Pas encore audible, mais j’ai trouvé une émission sur TVLibertés où il s’exprime librement. Le mot est à retenir. Le Dr Michel Dogna publie un billet sur les « vaxxés », qui rejoint les « maxins », mot inventé par le Dr Dariosecq dans une tribune d’hier sur France-Soir : « Le vocabulaire est important - les MAXins ne sont pas des vaccins ! ». Personne n’a donné la nouvelle, mais c’est mort en Suisse : 61 % de votes pour la loi covid dimanche dernier. Désespérant ! J’ai rencontré des étudiants faisant la retape pour Amnesty international, masque sur le nez. Je leur ai dit d’ôter leur bâillon avant de prétendre parler de prisonniers politiques, puis que cette association était sponsorisée par le coronazi George Soros. Pas compris. Bêeee ! Enfin un débriefing de Pierre de Décoder l’éco sur France-Soir publié ce jour, qui reprend ses démonstrations sur la mortalité relative. Pourquoi lui faire refaire ce qu’il a déjà fait sur sa chaîne ? Ah oui, sa chaîne Youtube est censurée par les coronazis pour cause de vérité. La nouveauté c’est qu’il fait des comparaisons avec les autres pays européens, en regardant la mortalité en général sans focaliser sur le covid. Dans les pays où l’espérance de vie est plus faible que la France comme l’Inde, le Brésil ou même la Bulgarie, cela n’a aucun sens de comparer le nombre de morts. Si nous avions le même système de santé qu’eux nous aurions eu bien plus de morts, et ce serait « normal ». Une youtubeuse courageuse publie une vidéo de 10 minutes pour expliquer aux jeunes que la piquouze est totalement inutile voire nuisible pour eux. Elle n’est pas encore censurée au bout de quelques heures, mais c’est une question de minutes. Je mets le lien pour mémoire.


 Le 18 juin 2021, 162e jour de reconfinement, 10e et dernier jour de cure de riz. Piscine fermée pour… mouvement social. Ça faisait longtemps ! Je suis mauvais en anglais, mais voici un article extrêmement révélateur de la façon dont les coronazis règnent sur l’information du bas peuple. J’apprends par une chaîne Telegram alternative que 3 pilotes de British Airways sont morts suite à l’injection du « maxin » et que la compagnie serait en pourparlers avec le gouvernement pour envisager des dispositions pour ne pas faire voler les autres pilotes vaccinés à 85 %. Je tente de vérifier, et ne tombe sur rien d’autre en français que la source très lacunaire, et en anglais, uniquement un « fact checking » de Reuters, qui nous apprend que en gros tout est vrai, que les pilotes sont âgés de 40 à 60 ans, mais qu’il n’y a pas de pourparlers. Conclusion : « c’est faux » ! Circulez, il n’y a rien à voir. 3 pilotes en parfaite santé meurent suite au vaccin, tout va bien ! Et les survivants ne vont rien faire ? Et ce n’est pas une information, c’est juste le « fact checking » du peu qui a filtré… Vidéo d’Idriss Aberkane sur les « Fauci Leaks » (ci-dessus) qui en 20 minutes résume l’affaire, et assimile les médias gouvernementaux au clergé de la Renaissance. Sur la base de mensonges révélés par ces emails, le macronistan nous a endettés c’est-à-dire transformés en esclaves pour un siècle. Cela me rappelle que hier soir en passant aux Halles, j’ai vu Juan Branco à vélo, très bobo. Moins beau qu’en vrai, je ne l’ai donc pas agressé sexuellement ! Six généraux dont le Gal Delawarde publient une lettre en ce jour anniversaire : « J’Accuse », en référence à l’affaire Dreyfus et à la condamnation du Gal de Gaulle par Vichy. Ils appellent à voter en masse dimanche contre tous les menteurs et les manipulateurs, pour n’importe qui. Je précise : selon votre région, cherchez attentivement si vous aves une liste qui fasse clairement allusion à la dictature sanitaire et à la liberté des citoyens pour laquelle nous devons lutter. La Liberté ne s’use que si l’on ne s’en sert pas. Dans un article du Figaro, on relève la preuve d’un énième mensonge du petit merdeux qui nous tyrannise : « 81,1% des résidents d’Ehpad sont complètement vaccinés contre le Covid-19, mais seulement 41,9% des professionnels de ces établissements, selon de nouvelles données publiées jeudi par Santé publique France (SpF). L’agence sanitaire avait cessé pendant plusieurs semaines de publier ces indicateurs, ayant constaté qu’ils étaient surestimés. » Notez bien l’utilisation de la voix passive « ils étaient surestimés ». Par qui ? N’est-ce pas le merdeux qui avait dit « 100 % », mais c’est pas grave, les courtisans de la presse d’État sont là pour lécher l’anus du pouvoir. L’obersturmführer véreux lève sa matraque : « Zi zoignants Ehpad pas se faire faxiner, zoignants banban gulotte ». Connard ! France-soir propose un débriefing avec sept têtes de listes des listes citoyennes pour les élections régionales (qui sont souvent aussi candidats aux départementales). Occasion de voir ceux que la presse gouvernementale ignore au mépris de la loi.
 Le 19 juin 2021, 163e jour de reconfinement. Cure de riz finie. Bilan : 8 à 10 kg perdus dans les premiers jours, et on plafonne à 83-84 kg les 4 derniers jours, bien que j’aie diminué la quantité de riz. Mais je me sens bien mieux, la peau est assainie, je dors globalement mieux. Allez, on repart vers les excès ! Je tiendrai bien 3 ou 4 jours à me restreindre… Pas de sport, journée famille en province. Rien de neuf, la propagande covidiste tient bon malheureusement, contre les discours pacifistes à la Louis Fouché. Comme disait Mitterrand en 1983 : « Les pacifistes sont à l’Ouest, et les missiles sont à l’Est ». « Les anticovidistes sont pacifistes et les covidistes avancent avec des chars blindés ».
 Le 20 juin 2021, 164e jour de reconfinement. Piscine (92e fois), après le dernier « sport sur ordonnance » de la saison à République. Le Dr Marc Wathelet dont je n’avais plu entendu parler depuis le début de la plandémie, où il s’est un peu ridiculisé avec ses avertissements terrifiants sur la contagiosité par aérosols du virus, revient avec une entrevue vidéo où il ne reconnaît pas son erreur, continue à prôner le port du masque sans aucune précision (dedans, dehors ?) mais se livre à un panégyrique de l’ivermectine et une mise en garde contre les toxins. Dernier bilan bimensuel de l’épidémie par le Gal Delawarde. La baisse continue, avec des hausses inexplicables (sauf par la vaccination à mon avis), dans certains pays comme le Royaume-Uni ou la Russie, en plus de pays de l’hémisphère sud où c’est plutôt normal. En France, malgré la « vaccination », il y a plus de morts par jour qu’à la même date l’an dernier. Le tabassage public délaisse un peu Raoult pour Henrion-Caude, et c’est au Quotidien du Médecin de s’y adonner, ne faisant que le copier-coller du Monde. Ils n’ont pas de journalistes capables d’exprimer une position scientifique, dans ce journal. Vomissures. Je termine ce soir un article sur l’ingénierie sociale.

Reprenons le contrôle des médias. Manifestation samedi 3 juillet 2021 à Paris.
© Reprenons le contrôle des médias


 Le 21 juin 2021, 165e jour de reconfinement. Voici un film sur les victimes du « vaccin » AstraZeneca. Ne regardez pas, ce sont juste des morts, c’est pas grave, allez vous faire injecter, ça ne tombe qu’un sur 700, mais bon quand vous êtes le 700e c’est dommage juste pour vous. La manif mensuelle contre les médias se prépare pour le samedi 3 juillet. Réservez votre samedi ! Voici la vidéo et le visuel. Une vidéo qui date de 5 jours sur la « maltraitance institutionnelle » dans l’enseignement, avec Marie-Charlotte et Gabrielle, militantes que je suis ravi d’avoir mises en contact. Article de fond de France Média Numérique : « Qui possède Big Pharma et Big Media ? ». Nouvelle vidéo de Éric Verhaeghe : « COVID et Great Reset : comment la caste veut faire obéir le petit peuple ».
 Le 22 juin 2021, 166e jour de reconfinement. Je suis à la campagne pour deux jours. Pour la première fois depuis l’instauration de la dictature covidiste, on se fait la bise avec mes parents, sans un mot. Pourvu que ça dure ! Nouvelle vidéo de Raoult « Une épidémie déroutante », qui n’apporte pas grand-chose. Nouveau Défi de la Vérité avec Martine Wonner ce jour, qui fait le point sur l’absence de démocratie y compris dans les médias mainstream. Elle évoque par exemple l’attitude de Arte et du Figaro à son égard. Ils la maltraitent quand ils ne déforment pas ses propos. Excellent article de France-Soir sur le Conseil d’État et le passe sanitaire. Selon les termes mêmes de cet organisme à la botte du pouvoir, le passe devrait sauter prochainement « sans délai » vu les derniers chiffres.
 Le 23 juin 2021, 167e jour de reconfinement. 107e jogging et 44e de reconfinement ce midi, à Sens. J’ai repris mon poids et je me traîne un peu, mais ça va ! De retour à domicile, je découvre un message sur mon mail pro, daté de ce jour à 8h58, m’annonçant que je suis attendu pour des oraux de français (que je n’ai pas enseigné cette année) à 10h dans un lycée du XIIIe, sans convocation officielle ni même le téléphone du lycée. Un message vocal (mais un seul) sur mon fixe me dit la même chose. Je prends sur Internet le téléphone du lycée, qui est un établissement privé juif, et la personne que j’ai me rassure sur le fait que les 3 profs manquants ce matin ont sans doute été remplacés dans la journée. C’est la première fois que cela m’arrive à ce point. J’avais déjà remplacé au débotté dans mon propre établissement, mais là, c’est quand même fort de café. Enfin je suppose qu’ils lancent un large filet et prennent les premiers poissons, donc je dois me féliciter de n’avoir pas été présent au moment où le téléphone a sonné. Quoique j’aurais apprécié l’expérience de visiter un lycée juif. J’ai déjà expérimenté des lycées catho, mais juif pas encore.
Nouveau point statistique sur les chiffres du 22 juin. Le point de comparaison est le mardi 15 juin (source : Eficiens). France : sur les dix derniers jours, 45 morts par jour en moyenne et 2 220 tests positifs / jour au lieu de 56 morts et 3 690 tests positifs par jour. Le taux de positivité des tests baisse à 0,92 % au lieu de 1,54 %. Le nombre d’hospitalisations / réanimations (avec des chiffres totalement bidons) est toujours en baisse à 10 046 / 1 560 au lieu de 12 008 / 1 952. Chiffres du réseau Sentinelles : sur la semaine 23 : le taux d’incidence des cas d’IRA dus au SARS-CoV-2 vus en consultation de médecine générale est stable à 3 cas pour 100 000 habitants (au lieu de 3 pour la semaine 22 en taux consolidé). Italie : les chiffres d’hospitalisations ont poursuivi leur baisse à 2 289 / 362 le 22/ 06 au lieu de 3 333 / 504 le 8/ 06. Morts : 35 par jour ; 1 080 tests positifs par jour, au lieu de 63 morts / jour et 1 688 tests positifs. Allemagne : sur les 10 derniers jours en moyenne, 900 tests positifs et 71 morts au lieu de 1 840 tests positifs et 85 morts. Royaume-Uni : 9 360 tests positifs et 11,2 morts en moyenne, contre 6 942 tests positifs et 8,2 morts. Confirmation du regain dans le pays d’Europe qui a le plus injecté de mougeons et qui a déjà le plus de morts. Preuve que ce « vaccin » est super-efficace. Espagne : sur les 10 derniers jours, 3 190 tests positifs en moyenne, et 20 morts au lieu de 4 720 tests positifs en moyenne, et 38 morts. Portugal : 1000 tests positifs par jour, en moyenne, et 29 morts en dix jours au lieu de 700 tests positifs par jour, et 17 morts pour 10 jours. Suède : 414 tests positifs / jour et 3,1 morts / jour sur les 11 derniers jours au lieu de 597 tests / 5,1 morts. Suisse : 188 tests positifs par jour, contre 370 ; 17 décès au lieu de 34 dans les 10 derniers jours. Belgique : le nombre de morts et de tests positifs baisse (8 morts / jour et 720 tests positifs / jour sur les 10 derniers jours contre 13 et 1240). Les autres marqueurs sont en forte amélioration (450 / 184 au lieu de 651 / 256 hospis /réa). Taux de positivité des tests : 1,5 % au lieu de 2,4 %. États-Unis : 10 740 tests positifs et 280 morts / jour en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 12 800 tests positifs et 289 morts. Brésil : 67 980 tests positifs et 1 844morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 62 580 et 1 816 morts. Inde : 56 736 tests positifs et 1 960 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 93 800 tests positifs et 3 550 morts. Algérie : sur les dix derniers jours, 8,5 morts par jour en moyenne au lieu de 7,8 et 360 tests positifs / jour au lieu de 343.
Nombre total de cas et de morts au niveau mondial selon les chiffres de la John Hopkins University (arrêté le mardi 22 juin à 21 h : 178 927 817 tests positifs et 3 875 915 morts (au lieu de 176 406 322 tests positifs / 3 814 982 morts). Progression comparée sur les 30 dernières semaines (dans l’ordre) : 2 521 495 tests positifs et 60 933 morts au lieu de 2 652 817, 2 897 940, 3 401 427, 3 688 502, 4 613 589, 5 362 000, 5 727 525, 5 683 775, 5 417 095, 4 937 900, 4 143 349, 3 916 462, 3 452 036, 3 105 304, 2 712 725, 2 719 107, 2 603 055, 2 669 865, 3 025 984, 3 612 294, 4 149 529, 4 549 652, 5 270 585, 4 347 427, 3 962 711, 4 604 473, 5 262 989, 4 332 311, 4 075 691, 4 174 965, 4 419 923, 3 543 210, 3 563 773, 3 292 377, 2 375 717, 2 288 953, 2 064 243 et de 2 375 717 cas, et de 74 866, 187 561, 76 335, 82 552, 85 634, 90 054, 93 380, 89 858, 84 140, 86 193, 68 078, 68 313, 62 375, 57 960, 63 223, 63 419, 66 966, 81 496, 86 236, 95 194, 101 435, 93 351, 94 336, 78 021, 72 300, 85 575, 75 109, 75 708, 71 900, 71 123, 69 301, 53 917, 45 367, 43 802, 33 729, 35 767, 40 360 et 39 290 morts. La décrue s’accélère de façon spectaculaire, notamment grâce à l’Inde. L’augmentation des tests positifs au Royaume-Uni n’entraîne pas pour l’instant une hausse spectaculaire du nombre de morts. Tout observateur impartial devrait attribuer ça à leurs fichus vaccins, comme dans plusieurs autres pays en « pointe » de la « vaccination », mais ils ont réponse à tout. Ils vont donc réussir à nous expliquer grâce à McKinsey & consorts, que la prétendue pandémie régresse de façon spectaculaire surtout dans les pays les moins piquouzés, et cela grâce aux « vaccins » ! Ce jour le nombre de personnes hospialisées estampillées « covid » passe en-dessous des 10 000, à 9771, dont 1509 « réa », taux de positivité des tests à 0,92%, c’est-à-dire rien.
 Le 24 juin 2021, 168e jour de reconfinement. Piscine fermée pour une raison x. Je profite de l’occasion de repréciser que je ne relaie guère des nombreux articles alarmistes sur les vaccins qui annoncent que tous les vaccinés vont mourir dans les six mois, etc. Je ne les crois pas plus que ceux qui prétendaient que l’hydroxychloroquine était dangereuse, même s’ils ont plus de chances de dire vrai car on ignore par définition tout de ces expérimentations, alors que les effets secondaires et contre-indications de l’hydroxychloroquine sont parfaitement renseignés depuis des dizaines d’années. Ce qui me fait rester prudent est que des médecins au-dessus de tout soupçons ont rendu public qu’ils se sont fait « vacciner », comme le Pr Parola de l’IHU de Marseille. Il est bien placé pour savoir si le risque est démesuré. D’autre part, de même que l’IHU a trouvé le remède pour le virus, je suis persuadé qu’ils trouveraient le remède pour les effets secondaires les plus graves de ces « vaccins », du moins pour les vieux de la vieille. Pour les moins de 50 ans, je suis moins optimiste, et j’encourage mes lecteurs à dissuader au maximum leurs proches de se soumettre à ces expériences sans garde-fous. J’ai évoqué ci-dessus l’éventualité d’une mort en direct avec effusion de sang d’une vedette du sport. Voici un article qui montre qu’on y aura peut-être droit avec un peu de chance (enfin désolé pour celui sur qui ça tombera). Un athlète dont l’aorte exploserait en plein effort à une heure de grande écoute, ça serait pas mal pour ouvrir les yeux des moutruches. Je reçois encore une « convocation » pour les corrections de copies du bac, qui chevauche ma convocation pour l’oral de rattrapage du BTS. C’est une convocation de groupe, « au cas où » semble-t-il, pour nous garder sous le coude, mais il est possible que j’aie des copies à corriger. Hier c’était des oraux. J’ai déjà vu de l’impréparation, mais là c’est le pompon ! Si un lecteur égaré avait la vague intention de voter pour un membre de la bande de branquignols au pouvoir dans ce pays, Profession gendarme a republié cette piqure de rappel. Les chiffres du soir en France sont toujours en nette amélioration, mais les coronazis nous cassent toujours les couilles avec le « variant delta ».
 Le 25 juin 2021, 169e jour de reconfinement. Piscine (93e fois). J’avais raté un dossier de Pierre Cassen sur le « charlatan Blachier » qui réclame l’injection obligatoire de la population. Le même analyse le ballon de baudruche de l’accusation d’antisémitisme fabriquée de toute pièce contre le Gal Delawarde dans une émission de TV-caniveau. C’est le retour de l’affaire du “Formulaire d’Alexandre VII” en 1656. La loi vous force à condamner cinq propositions atribuées à un auteur. L’auteur ne les a jamais formulées, mais la loi vous oblige à les condamner… En 1730 on y ajoute la Bulle unigenitus. Donc je condamne “avec la plus grande fermeté” selon le mantra en vigueur tout propos antisémite qui aurait pu sortir de la bouche d’untel en droit, même si en fait il n’en est jamais sorti… Deux émissions intéressantes ces deux derniers jours sur Radio Courtoisie, l’une diffusée le 24 juin avec Christian Perronne, l’autre diffusée le 25 juin mais enregistrée en avril, avec Gérard & Nicole Delépine.
 Le 26 juin 2021, 170e jour de reconfinement. Piscine (94e fois). Les fous qui continuent à porter le masque quand ils n’y sont pas obligés me font penser aux Soldats japonais restants (stragglers) qui ont continué à se battre contre des ennemis imaginaires après la fin de la Seconde Guerre mondiale. Bonne émission d’Ema Krusi « Rencontres sur le terrain » avec le Dr Odile Ouachée, médecin à Paris, « Trousse de soins covid ». Cette émission complète mon article consacré aux soins du covid. Pendant que la presse collabo diffuse les messages terroristes des coronazis sur le terrible « variant delta », l’athlète Christophe Lemaître annonce qu’il renonce aux JO pour son épreuve favorite à cause des effets secondaires du toxin. Mais rien de grave, que les mougeons jeunes et en bonne santé continuent à se précipiter vers les vaccinodromes coronazis. Après tout, dans les camps de concentration, on faisait bien croire aux juifs qu’ils allaient prendre une douche ! En semaine 24, le réseau sentinelles signale 1 cas de covid pour 100 000 habitant, au lieu de 2 en semaine 23, donnée consolidée. Nouvel article de Gérard Delépine : « Sportifs de haut niveau, les vaccins covid diminuent vos performances ! » Je reviens de la gay pride parisienne (enfin « marche des fiertés » en français dans le texte, mais qui ne veut rien dire. Deux super nouvelles pour les coronazis du macronistan : « Les deux soirées-test en discothèque à Paris annulées faute de volontaires » et « la campagne sur les réseaux sociaux pour inciter les jeunes à voter fait un flop ». En fait les jeunes votent avec leur anus, ils pètent à la gueule de cette bande de sous-merdes, c’est tout ce que ça mérite. Les covidistes sont catastrophés dans leur plandémie de suppression de nos libertés, parce que même avec toutes ces foules de jeunes faisant la fête, même avec la ruée sur les tests pour partir en vacances, le taux de positivité persiste à baisser (0,8 % ce soir) et le taux d’occupation des lits d’hôpitaux (donc Castex peut continuer à les supprimer, ce qui restera le grand œuvre de sa vie, sa raison d’être en tant qu’énarque). Ils ne reste plus à ces connards pathétiques qu’à ânonner leur mantra : « variant delta », « variant delta »…

Colleuses de slogans, marche des fiertés 2021.
© Lionel Labosse

Mais parlons un peu de cette marche. Ma première gay pride date de 1988 (à l’époque sifflotant et jouant celui qui passe par hasard, sur le trottoir ; il ne devait y avoir que 2000 personnes), et je n’y était pas allé depuis une dizaine d’années, écœuré par la récupération politique et la bêtise crasse des pseudo-militants qui manipulent cette foule, à l’exemple des colleuses de slogan financées par Geroge Soros pour instiller la haine et la division dans la société par des slogans haineux (misandres ou hétérophobes). J’y suis retourné pour prendre le pouls de la jeunesse sous la dictature covidiste, et même si au début j’étais énervé par les slogans idiots et les revendications bidon (l’homophobie n’existe plus en France, arrêtez de délirer !) j’ai été rassuré. Sans aucun slogan, les jeunes manifestent par leurs pieds, leur seule présence, en foule compacte, qu’ils se battent les couilles et le clitoris de ce pouvoir du macronistan & de sa dictature sanitaire. Regardez les résultats des élections et le sort pathétique de la secte au pouvoir. Regardez la tentative pathétique de la schiappa de racoler la jeunesse pour le 2e tour des régionales, et le score minable que ces vendus vont réaliser demain. Comme ils n’ont aucune honte aucun d’entre eux ne démissionnera et ils resteront au pouvoir à nous tyranniser à moins que l’on ne déterre les pavés pour leur foutre sur la gueule. Cette marche à Paris était tout simplement la plus grande manifestation populaire en nombre de personnes depuis le début du covidisme. Avec ses excès sans doute, avec sa récupération politique et syndicale (des verts à mélenchon, ils y étaient tous), mais ces milliers de jeunes étaient dans la rue, sans masque, sans distanciation physique et toutes ces balivernes. Regardez les faits. J’étais heureux de retrouver la statue de la République où nous avons « dansé encore » tout l’hiver, prise d’assaut par des jeunes un peu fous d’ailleurs (jusqu’à se hisser à califourchon sur les têtes des statues de pierre…)

À l’assaut de la République, marche des fiertés 2021.
© Lionel Labosse

J’ai commencé à marcher à 17 h et j’ai quitté la manif à 20 h, alors que ça avait commencé à 14 h à Pantin, et je vous garantis qu’à certains endroits, il était impossible d’avancer sur les trottoirs. Juste un détail : un article d’une bêtise crasse de l’AFP glosait sur ce départ depuis Pantin, imaginez un peu, en « banlieue », que dis-je, dans le 9.3., rien que le nom m’effraie. En réalité, quand je suis arrivé par le métro vers 16h40, tout le monde descendait en masse sur les stations parisiennes de la ligne 5, et j’ai bien été le seul à aller jusqu’au point de départ, qui était désert. J’ai pris un vélib et j’ai rejoint la queue de la manif à porte de Pantin. En réalité, peut-être sans doute moins de 10 % des participants ont marché sur la partie banlieue… mais l’AFP a parlé ! Ce n’est pas du tout la "communauté gay" qui a participé à ce défilé. Ce sont à 90 % des gens très jeunes, à mon avis autant d’hétéros que d’homos, et (je parle d’après ce que j’ai vu avec mes yeux) les mêmes jeunes que ceux qui se sont réunis aux Invalides et aux Tuileries les semaines passées, défiant les décrets débiles des coronazis que nous avons au pouvoir pour notre malheur. N’oublions pas que à l’origine la gay pride et la technoparade étaient la même chose. Ceux qui ne voient dans ce défilé qu’une "gay pride" n’ont pas des yeux pour voir. De même, en cette année covidiste, j’ai participé à pas mal de manifestations contre la loi "sécurité globale", mais je m’en fichais complètement de cette loi. Ma motivation à moi était d’exprimer mon refus de la dictature stalinitaire, et j’ai profité des rares manifs organisées par les syndicats et les partis à la solde des covidistes, puisque le macronistan, en éborgnant les manifestants, a réussi à supprimer le droit à manifester. On fait ce qu’on peut avec ce qu’on a, c’est toujours mieux que de ronchonner derrière son clavier. On termine avec un hommage à Anne Hidalgo & Valérie Pécresse grâce à qui les gens continuent à être obligés de pisser contre les murs dans la Vile poubelle (ci-devant Ville Lumière avec 2 l). Les gars pissaient en fait alignés contre le mur de ce qu’ils ignoraient être la Caserne Vérines. Après tout, quand on se fait pisser dessus par le gouvernement, on peut se venger…

Pipi sur la caserne !
© Lionel Labosse


 Le 27 juin 2021, 171e jour de reconfinement. Piscine (95e fois), avant le vote, pour la liste la moins répugnante parmi les 4 restantes. Le maire était de passage, masque sur la gueule même dans la rue, faisant le tour des bureaux. Pas un mot aux gueux : c’est un « socialiste » ! Quelques vidéos d’une nouvelle mégamanifestation à Londres hier contre les coronazis. Le torchon covidiste Le Figaro participe activement à la propagande toxinale avec l’article, pardon, le slogan « Face au variant Delta, faut-il rendre la vaccination obligatoire ? ». Video réjouissante de Jair Bolsonaro traitant une plumitive de O Globo de presse de merde et de désinformation. Il fait l’apologie de l’hydroxychloroquine et de l’ivermective contre les coronazis de cette presse de merde ! Son crime : il est « d’extrême droite » ! Je suis allé au théâtre du Nord-Ouest voir une pièce de Jean-Luc Jeener intitulée « Le Masque ». Un journaliste débat avec une commissaire de police après avoir eu trois amendes pour non port du masque. Très moyen, répétitif. Il aurait mieux fait d’enchaîner des sketches plutôt que ce bavardage interminable qui sonne faux. Enfin, l’intention est bonne. Brève et réjouissante vidéo d’une escouade de policiers masqués jusqu’aux yeux qui se font moquer par des manifestants à Londres. Sinon, magnifique journée avec la déculottée phénoménale des branquignols véreux et de leur tyran adolescent. Moins de 10 % du peu d’électeurs qui se sont déplacés ont voté pour ça ! Les plumitifs collabos vont s’employer à nous expliquer que c’est une magnifique victoire.
 Le 28 juin 2021, 172e jour de reconfinement. Le Figaro se sent obligé entre deux articles de propagande coronazie, de publier une lettre ouverte de scientifiques demandant une enquête sur l’origine du virus. J’ai lu l’article en diagonale, mais sans trouver la trace d’excuses pour avoir insulté Luc Montagnier, notre prix Nobel, qui révélait cela il y a plus d’un an. Les journalistes sont vraiment une race remarquable d’humains.
 Le 29 juin 2021, 173e jour de reconfinement. Dernière vidéo de Raoult le mardi comme il se doit : "Reprise épidémique chez les personnes vaccinées". Article de Sputniknews sur les faux certificats d’injection. Article de Patrice Gibertie sur un vrai gros nazi de BFMTV au nom de Lechypre qui préconise la vaccination de force dans les chambres à gaz ou à peu près. Lettre ouverte du Dr Amine Umlil à Véran pour un débat sur les vaccins : « Le Dr Amine Umlil défie Olivier Véran de venir débattre avec lui sur un plateau télévisé ». Évidemment ce psychopathe ne répondra que par le mépris, mais au moins il ne pourra pas dire qu’il n’a pas eu l’invitation !

 Le 30 juin 2021, 174e jour de reconfinement. Piscine (96e fois). J’ai enfin changé mon ordinateur principal, ce qui me fait galérer dans mon travail et mes publications. Fête des voisins le soir. Sympa, mais par rapport à l’an dernier, le covidisme a fait ses ravages, la majorité même des jeunes sont vaccinés, pour des raisons assez bidon ; il reste quand même deux ou trois complotistes, mais on les soûle. Cependant, pas de délire genre masques et gestes barrières, on s’embrasse, etc.
Nouveau point statistique sur les chiffres du 29 juin. Le point de comparaison est le mardi 22 juin (source : Eficiens). France : sur les dix derniers jours, 33 morts par jour en moyenne et 1735 tests positifs / jour au lieu de 45 morts et 2 220 tests positifs par jour. Le taux de positivité des tests baisse à 0,76 % au lieu de 0,92 %. Le nombre d’hospitalisations / réanimations (avec des chiffres totalement bidons) est toujours en baisse à 8627 / 1 250 au lieu de 10 046 / 1 560. Chiffres du réseau Sentinelles : sur la semaine 25 : le taux d’incidence des cas d’IRA dus au SARS-CoV-2 vus en consultation de médecine générale est descendu à 0,3 cas pour 100 000 habitants (au lieu de 1 pour la semaine 24 en taux consolidé). Le virus ne circule plus pour l’instant. Les nouveaux hospitalisés à mon humble avis sont uniquement les patients hospitalisés pour des raisons x ou y et à qui on fait passer un test qui se révèle positif sans qu’ils aient aucun symptôme, juste pour prolonger le délire. Italie : les chiffres d’hospitalisations ont poursuivi leur baisse à 1676 / 270 le 29/ 06 au lieu de 2 289 / 362 le 22/ 06. Morts : 29 par jour ; 703 tests positifs par jour, au lieu de 35 morts / jour et 1 080 tests positifs. Allemagne : sur les 10 derniers jours en moyenne, 580 tests positifs et 49 morts au lieu de 900 tests positifs et 71 morts. Royaume-Uni : 15 460 tests positifs et 15,6 morts en moyenne, contre 9 360 tests positifs et 11,2 morts. Confirmation du regain dans le pays d’Europe qui a le plus injecté de mougeons et qui a déjà le plus de morts. Preuve que ce « vaccin » est super-efficace ! Espagne : sur les 10 derniers jours, 3 840 tests positifs en moyenne, et 17 morts au lieu de 3 190 tests positifs en moyenne, et 16 morts. Portugal : 1300 tests positifs par jour, en moyenne, et 30 morts en dix jours au lieu de 1000 tests positifs par jour, et 29 morts pour 10 jours. Suisse : 113 tests positifs par jour, contre 188 ; 19 décès au lieu de 17 dans les 10 derniers jours. Suède : 330 tests positifs / jour et 2,8 morts / jour sur les 18 derniers jours au lieu de 414 tests / 3,1 morts. La Suède semble le seul Etat raisonnable, qui ne publie pas de chiffres tous les jours. Belgique : le nombre de morts et de tests positifs baisse (3,8 morts / jour et 546 tests positifs / jour sur les 10 derniers jours contre 8 et 720). Les autres marqueurs sont en forte amélioration (329 / 143 au lieu de 450 / 184 hospis /réa). Taux de positivité des tests : 1 % au lieu de 1,5 %.
États-Unis : 11 410 tests positifs et 273 morts / jour en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 10 740 tests positifs et 280 morts. Brésil : 62 955 tests positifs et 1 520 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 67 980 et 1 844 morts. Inde : 45 286 tests positifs et 1 136 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 56 736 tests positifs et 1 960 morts. Algérie : sur les dix derniers jours, 8,4 morts par jour en moyenne au lieu de 8,5 et 364 tests positifs / jour au lieu de 360.
Nombre total de cas et de morts au niveau mondial selon les chiffres de la John Hopkins University (arrêté le mardi 29 juin à 20 h 30 : 181 589 749 tests positifs et 3 932 635 morts (au lieu de 178 927 817 tests positifs / 3 875 915 morts). Progression comparée sur les 31 dernières semaines (dans l’ordre) : 2 661 932 tests positifs et 56 720 morts au lieu de 2 521 495, 2 652 817, 2 897 940, 3 401 427, 3 688 502, 4 613 589, 5 362 000, 5 727 525, 5 683 775, 5 417 095, 4 937 900, 4 143 349, 3 916 462, 3 452 036, 3 105 304, 2 712 725, 2 719 107, 2 603 055, 2 669 865, 3 025 984, 3 612 294, 4 149 529, 4 549 652, 5 270 585, 4 347 427, 3 962 711, 4 604 473, 5 262 989, 4 332 311, 4 075 691, 4 174 965, 4 419 923, 3 543 210, 3 563 773, 3 292 377, 2 375 717, 2 288 953, 2 064 243 et de 2 375 717 cas, et de 60 933, 74 866, 187 561, 76 335, 82 552, 85 634, 90 054, 93 380, 89 858, 84 140, 86 193, 68 078, 68 313, 62 375, 57 960, 63 223, 63 419, 66 966, 81 496, 86 236, 95 194, 101 435, 93 351, 94 336, 78 021, 72 300, 85 575, 75 109, 75 708, 71 900, 71 123, 69 301, 53 917, 45 367, 43 802, 33 729, 35 767, 40 360 et 39 290 morts. La décrue se poursuit à peu près partout malgré cette légère augmentation du nombre de tests positifs.

 Retour au début de l’article. Passer au tome 8 (juillet-août 2021).
Si ce billet ne vous est pas paru inutile, faites tourner…

Lionel Labosse, augmenté entre le 1er mai et le 30 juin 2021.


© altersexualite.com 2021