www.altersexualite.com

Bienvenue sur le site de Lionel Labosse

Accueil > Livres pour les jeunes et les « Isidor » HomoEdu > Fictions jusqu’à la 6e > Haute tension, de Stéphanie Benson

Polar pédagogique, pour les 6e/5e.

Haute tension, de Stéphanie Benson

Albin Michel, coll. Le Furet enquête, 2001, 166 p., 5,3 €.

dimanche 29 avril 2007, par Lionel Labosse

Un bon petit polar pour les jeunes lecteurs. Une intrigue simple, qui évite soigneusement l’amalgame entre la pédophilie et l’homosexualité masculine. Un personnage attachant par sa violence instinctive, qui cache une demande d’amour pour compenser la maltraitance dont il est victime.

Résumé

Yannick Lerufet, dit Le Furet, 14 ans, passe quelques mois à La Ciotat, son oncle et parent adoptif étant employé aux chantiers navals. Un jour, il s’intéresse à un adolescent crasseux qu’il surprend en train de voler dans un magasin, avec la complicité de la caissière. Il suit le garçon jusque dans sa cabane, où il lui porte secours alors qu’il se fait tabasser sans protester par deux voyous. Le garçon lui reproche son aide. Le Furet va tenter de découvrir la vérité sur cette étrange victime qui ne proteste pas contre ses agresseurs. Petit à petit, il apprivoise le chien famélique de Camille (le garçon), puis Camille lui-même, et découvre la vérité : ce garçon est la victime d’un réseau pédophile dirigé par son beau-père, et il ne proteste pas de façon à protéger sa sœur, la caissière. Comme on l’invite à dormir à domicile, Camille se réveille en pleine nuit et tente d’embrasser Yannick par surprise. Celui-ci réagit violemment : « Évidemment que je ne t’aime pas. Je n’aime pas les pédales ! » (p. 127). Il regrette aussitôt ses paroles, et poursuit Camille, qui s’est échappé…

Mon avis

Un bon roman policier pour les jeunes. L’intrigue est on ne peut plus simple, et le déroulement des faits très « moral ». L’engrenage de la maltraitance est clairement démonté ; la pédophilie y est dénoncée sans amalgame, et l’auteur prend soin de différencier les rapports que subit Camille avec sa propre orientation sexuelle, de façon que le jeune lecteur ne soit pas poussé à confondre pédophilie et homosexualité. Ce roman s’insère dans une série Le Furet enquête, qui présente des aventures écrites par des auteurs différents avec les mêmes personnages. Cela nous vaut un certain nombre de pages artificielles à la fin pour justifier le départ de Yannick, de son oncle et de sa tante, dans leur camion (la marque du camion est claironnée tout au long du livre, c’est à peine si le logo ne figure pas sur la couverture !), pour de nouvelles aventures, et le fait qu’ils ne gardent aucun lien avec Camille. On notera un chapitre étonnant écrit tout en focalisation canine, puisque c’est le chien qui nous guide à la recherche des jeunes héros ! Une source d’activités pédagogiques pour les 6e / 5e !

- Cet ouvrage bénéficie du label « Isidor ».
Label Isidor HomoEdu

Lionel Labosse


© altersexualite.com 2007
Retrouvez l’ensemble des critiques littéraires jeunesse & des critiques littéraires et cinéma adultes d’altersexualite.com. Voir aussi Déontologie critique.