www.altersexualite.com

Bienvenue sur le site de Lionel Labosse

Accueil > Billets d’humeur > Les habits neufs d’altersexualite.com

Les habits neufs d’altersexualite.com

lundi 25 août 2014

Au milieu de ce mois d’août 2014, un pirate a « hacké » votre site préféré. Plus de peur que de mal, toutes les données ont été récupérées grâce à l’aide talentueuse d’Agnès (Lettres volées), de Jean-Pierre (le webmaster de Robert Vigneau) et de Pierre-Élie. Merci à eux. Qui plus est, Jean-Pierre, qui est un vrai pédagogue du système Spip sur lequel est basé ce site, a réussi à me faire comprendre le pourquoi du comment de ce qui restait de l’hébreu sur les tutoriels intitulés traitreusement « Spip pour les nuls ». Qu’on se le dise, je suis un vrai nul, et comme dit mon copain Pascal, les anciens vrais nuls sont les meilleurs pédagogues, donc si vous avez besoin d’aide pour créer un site, qui c’est qui vous expliquera tout ?
Or donc, grâce à cette formation accélérée autant qu’inopinée, j’ai pu faire passer votre site préféré, qui végétait depuis 2010 dans une obsolète version SPIP.2, en SPIP.3, ce qui donne un sacré coup de jeune, hélas non pas à votre serviteur, mais à votre site – euh, l’aurais-je déjà dit ? – préféré. L’avantage d’avoir une version récente est que cela diminue le risque d’intrusion de hackers grâce à des « failles de sécurité ». Le seul détail qui me gêne est que les vignettes d’identification sont toutes petites sur cette nouvelle mouture. Je ne sais pas pour vous, mais je préfère les grosses… J’ai trouvé un échange sur « Spip pour les nuls », mais bien sûr il faut être agrégé en informatique supérieure pour y comprendre kouakceçoi. Autre problème, tous les intertitres, qui étaient au milieu, se retrouvent à gauche.
Reste à apprendre quelques fonctionnalités, par exemple comment ajouter ces – [censuré] – de – [censuré] – plugins de – [censuré] ! Je ne veux pas m’appesantir sur les pirates internet, ils n’en valent pas la peine. Ce sont des crétins boutonneux qui n’ayant aucun talent passent leur temps à détruire le travail des autres. Je ne parle pas des hackers de haut vol qui parviendraient à pirater des sites néfastes, mais des merdeux qui s’attaquent aux vieilles dames. Il suffit de taper sur un moteur de recherche « comment pirater un site » pour que des dizaines de tutoriels s’affichent, sur Youtube par exemple. Ça n’a l’air de gêner personne que des mastodontes du net publient des tutoriels pour apprendre à leurs lecteurs à pirater les petits sites. Le laxisme des pouvoirs publics est soutenu ici par la veulerie générale concernant Internet. Un site est une propriété privée ; s’introduire frauduleusement dans une propriété privée est interdit par la loi. Cela ne viendrait à l’idée de personne de publier des tutoriels pour apprendre à forcer une porte, voler le sac à main d’une vieille dame ou à se taper Tom Daley à son insu après l’avoir drogué. Alors pas d’indulgence pour les hackers, pas plus que pour les vandaliseurs de Vélibs. La France s’enorgueillit de collectionner les médailles Fields de mathématiques, mais on n’enseigne toujours pas le code informatique dans les écoles, donc seuls les hackers parlent cette langue.
Ah ! J’oubliais. Après avoir mis un terme relatif à l’activité principale, la rubrique livres jeunesse, j’ai réussi quelque chose qui le tenait à cœur, me remettre à écrire un livre. En effet, après la publication du dernier, j’éprouvais une sorte de blocage. Mais pour cela il fallait que je m’interdise de céder à la tentation chronophage d’écrire des articles. Par exemple cette pettte brève qui a l’air inoffensive, c’est l’air de rien deux heures de travail. Donc, pas de panique car j’ai plus de six mois d’avance en articles à raison d’un par semaine, mais il n’y aura guère de nouveautés en cette saison, en attendant la publication, je l’espère, du Roman d’Irma auquel je travaille (titre provisoire).
Enjoy, et bonne rentrée !

Lionel Labosse

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?