Accueil > Brigittologie > Pour une commission d’enquête parlementaire sur Mme Brigitte Macron

On ne peut pas salir impunément la fonction de Première dame !

Pour une commission d’enquête parlementaire sur Mme Brigitte Macron

Pour en finir avec la rumeur, nous voulons la Vérité !

vendredi 24 décembre 2021, par Lionel Labosse

Profession gendarme et altersexualite.com vous proposent cette pétition initiée par Mme Jeanne Aymar de Pecqueron à signer entre deux bouchées de dinde & de chapon, et un message à adresser à l’Élysée, au Premier ministre et à nos parlementaires.

Voici d’abord la pétition proposée :

« Nous sommes choqué.e.s par la campagne de diffamation dont est victime Mme Brigitte Macron sur une absurde histoire de transsexualité, alors qu’elle représente au contraire dans le monde entier le charme féminin à la française en tant que Première dame. On ne peut pas salir impunément la fonction de Première dame ! Malgré les démentis et la plainte que d’après la presse digne de foi, Mme Brigitte Macron a déposée contre la lettre d’extrême droite Faits & Documents à l’origine de cette fake news, cette rumeur risque de polluer la campagne électorale. C’est pourquoi nous demandons l’ouverture urgente d’une commission d’enquête parlementaire sur le passé de Mme Brigitte Macron, seule à même de faire cesser l’odieuse rumeur avant les élections présidentielles. »

Le mensonge :

« Brigitte Macron : « Et si c’était un homme ? » »
<https://www.youtube.com/watch?v=iMF...>
La Vérité :
Libération : « Quelle est l’origine de la fake news transphobe visant Brigitte Macron ? »

Signez la pétition sur le site mes opinions.

On peut relayer cette pétition sur le site de l’élysée et / ou au Premier ministre sur le site dédié, ainsi qu’à l’attention des parlementaires, députés ou sénateurs (liste ci-dessous). Le site de la présidence précise : « La présidence de la République appelle à un dialogue citoyen, respectueux des règles de la correspondance. Il convient d’éviter les propos menaçants ou les injures qui ne seront pas transmises au chef de l’État. » Il va sans dire que dans l’esprit de neutralité habituel de nos sites respectifs, nous sommes à mille lieues de telles pensées. Dans le cadre « Sujet de votre message », on peut sélectionner « Écrire à Madame Brigitte Macron » ou « Relayer une pétition » ou « Réagir à l’actualité ». Si l’on choisit d’écrire à Madame Macron, on peut par exemple ajouter une phrase de ce type : « Sur ce et en attendant que votre honneur soit définitivement lavé, nous vous souhaitons un joyeux Noël avec votre époux », de façon à personnaliser les messages tout en restant dans la plus grande courtoisie, en accord avec la période historique que nous vivons marquée par un respect des droits humains de plus en plus éclatant.

Nous appelons les associations, collectifs ou médias qui souhaitent relayer ce communiqué à se faire connaître pour que nous ajoutions ici leur nom et lien vers leur site.
Merci de relayer ce communiqué et la pétition auprès de tous vos contacts et sur tous les réseaux sociaux.

Adresses courriel des parlementaires.
© Assemblée nationale & Sénat

Communiqué repris sur Profession gendarme le 24 décembre 2021.

Lionel Labosse


© altersexualite.com 2021